Yahoo lance un service de recherche payant

Cloud
Information - news

Le site Yahoo propose désormais un service de recherche payant. Identique à celui de Northern Light, il permet de farfouiller parmi 70 millions de documents provenant de plus de 7 000 sources : publications scientifiques, journaux, revues académiques, rapports, etc. L’accès vaut entre 1 et 4 dollars par document ou 4,95 dollars par mois pour un forfait de 50 documents.

Encore un nouveau pas vers le payant franchi par Yahoo, qui cherche visiblement à diversifier ses sources de revenus afin de réduire sa dépendance vis-à-vis de la publicité. Le portail propose en effet depuis le 23 janvier un service de recherche intitulé (“Premium document search”) produisant une page de réponses classique avec un bref résumé de chaque document. Mais il faut ensuite payer pour pouvoir les consulter. L’accès coûte entre 1 et 4 dollars (environ 1,14 à 4,56 euros) par document, Yahoo propose également un forfait mensuel de 50 consultations pour 4,95 dollars (environ 5,64 euros). Les documents en question n’apparaissent généralement pas en passant par les voies de recherche classiques, ils proviennent en effet de la collection indexée par Northern Light. Ce dernier a récemment fermé son service gratuit de recherche pour uniquement se concentrer sur les recherches spécialisées… et payantes.

Un clone de Northern Light

En comparant une recherche sur Northern Light et sur Yahoo Premium, on constate que les réponses sont similaires. Et pour cause : elles proviennent de la même base comprenant quelque 70 millions de documents issus de 7 000 sources : publications scientifiques, journaux, revues académiques, rapports d’analyses financières, etc. L’ouverture du nouveau service de Yahoo intervient un jour à peine après l’annonce définitive du rachat de Northern Light par Divine, une société fournissant des solutions globales d’entreprise. Yahoo a inauguré ses premiers services payants par son service d’enchères en ligne (voir édition du 3 janvier 2001). Depuis, il y a eu les petites annonces (voir édition du 19 septembre 2001) et certains services supplémentaires comme plus d’espace de stockage en ligne pour sa boîte e-mail ou encore les alertes sur les cours boursiers. Il propose aussi un service de référencement payant dans son annuaire. La société parie également sur la musique en ligne avec notamment Pressplay (voir édition du 19 décembre 2001) et elle a fait l’acquisition en décembre dernier de HotJobs.com, l’un des premiers sites de recrutement en ligne. Yahoo, dont le numéro deux Jeff Mallet a annoncé son départ de la société le 16 janvier dernier, a publié un chiffre d’affaires net de 188,9 millions de dollars pour le quatrième trimestre 2001 contre 310,9 millions de dollars pour la même période en 2000.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur