Yahoo Mail en mode Web 2.0 élargit son cercle d’influence

Mobilité
0 0

Yahoo étend à 19 pays l’utilisation de la version bêta améliorée de son
service de messagerie électronique.

Yahoo étend la version bêta améliorée de son service de courrier de messagerie électronique aux utilisateurs dans 19 pays* dans le monde, dont la France. Les internautes français avaient bénéficié d’un régime de faveur car Yahoo avait choisi l’Hexagone comme l’un des cinq pays pilotes. Dès le mois de mars, le groupe Internet avait présenté une esquisse de la nouvelle version du webmail développée sous Ajax et marquée du sceau du Web 2.0 (voir édition du 17 mars 2006).

Le service, qui cherche à concurrencer autant le logiciel Outlook de Microsoft qu’un service comme Gmail par Google, intègre de nouvelles fonctionnalités comme un agenda, une fonction glisser-déposer pour organiser à son gré sa boîte e-mail, la pré-visualisation des messages et un flux RSS. La nouvelle version est issue de l’expertise technologique de la société Oddpost, que Yahoo a acquise en juillet 2004 (voir édition du 13 juillet 2004).

Dans le courant de l’été, Yahoo US avait expérimenté un nouveau système de détection de phishing en test permettant de prévenir les risques d’arnaque aux faux sites (voir édition du 21 août 2006). L’utilisateur doit choisir un sceau, un signe distinctif dès la page d’identification. Lors de sa navigation en ligne, si le signe distinctif est affiché, il s’agit d’un site de confiance, sinon le site est un faux. Le système n’est valable que dans l’univers Yahoo.

* Etats-Uni, Royaume-Uni, Irlande, France, Allemagne, Canada, Corée, Etats-Unis, Australie/Nouvelle Zélande, Brésil, Chine, Hong Kong, Inde, Italie, Philippines, Singapour, Espagne, Taïwan


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur