Yahoo-Microsoft: “Vous allez pousser des ‘wow’ plus souvent sur Yahoo”, dixit Carol Bartz

Mobilité

Le P-DG de Yahoo revient sur l’accord signé avec Microsoft. Un nouveau partenaire et toujours un concurrent.

La notion de “coopétition” prend tout son sens avec l’alliance Yahoo – Microsoft visant à unir ses forces face à Google. Les deux nouveaux partenaires ont trouvé un terrain d’entente pour le search. Mais, pour le reste, place à la concurrence.

Carol Bartz, P-DG de Yahoo, apporte quelques nuances dans l’accord bouclé avec Microsoft dans une contribution blog signée le jour même de l’annonce du deal (29 juillet).

Dans les grandes lignes, Yahoo va embarquer la technologie Bing de Microsoft sur son moteur tandis que Yahoo prendra une part du gâteau du business des liens sponsorisés généré par Microsoft.

La “Yahoo boss” l’avoue humblement. Microsoft, qui a les “poches profondes” (deep pockets) a gagné du terrain en développant le moteur Bing.com. C’est pourquoi Yahoo veut adopter cette technologie et l’exploiter pour son propre compte sur Yahoo Search et apporter ainsi des réponses plus “vite”, “plus utile” et “plus pertinente” pour les visiteurs.

Carol Bartz, qui vient de signer son premier accord significatif depuis son arrivée aux commandes de Yahoo en janvier 2009, assure que cela ne signifie pas la fin de l’innovation dans le monde de la recherche en ligne dans son camp. “Quelques-uns des grands cerveaux du monde continuent à innover pour une meilleure expérience utilisateur.” Mais des ingénieurs partiront certainement à Redmond…

Yahoo affiche son intention de se concentrer sur sa stratégie de groupe média en développant un portail au centre de la vie quotidienne de ses utilisateurs : page d’accueil personnalisable (qui vient d’être livré), courrier électronique, actualité, sports, divertissement, mobile… “Nous voulons que vous poussiez des ‘wow’ plus souvent”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur