Yahoo pourrait reprendre les négociations avec AOL

Mobilité

Le nouveau comité directeur de Yahoo est ouvert à des discussions concernant une éventuelle fusion avec AOL.

Le nouveau comité directeur de Yahoo, auquel participe l’investisseur milliardaire Carl Icahn, est ouvert à des négociations avec Time Warner au sujet d’une possible fusion avec AOL, d’après certains rapports.

D’après un article du Financial Times, des sources internes ont révélé que le comité directeur de Yahoo est tombé d’accord pour entamer de nouveaux pourparlers avec Time Warner.

Les précédentes discussions, datant de l’année dernière n’avaient mené à rien, mais Yahoo semble toujours d’acord pour parvenir à un accord afin d’asseoir sa position dans le domaine des activités Internet. Les pourparlers avaient commencé alors que Yahoo cherchait une alternative crédible à l’OPA hostile lancée par Microsoft et qui se serait élevée à environ 30 milliards d’euros.

Carl Icahn, fervent défenseur d’un tel accord a notamment voulu pousser le comité directeur de Yahoo à accepter l’offre de Microsoft. Le Financial Times a ajouté qu’aucune discussion n’avait véritablemnt débuté pour le moment.

L’accord Google-Yahoo sur le publicité en ligne remis en cause

Toujours sur le même sujet, l’AAI (American Antitrust Institute), l’institut antistrus américain, a édité un livre blanc dans lequel il est écrit que l’accord de publicité en ligne Google / Yahoo est jugé anti-concurrentiel, en ce sens qu’il pourrait marquer la fin de l’indépendance de Yahoo.

Norman Hawker, membre senior de l’AAI, a demandé l’assurance que “la transaction ne se transformerait pas en trou noir qui engloutirait Yahoo, malgré l’intention de Yahoo de rester en activité”.

Pour empêcher cela, Norman Hawker a expressément demandé au gouvernement américain et aux organismes de régulation d’envisager sérieusement des méthodes d’application des lois et règlements permettant “d’assurer que Yahoo soit assez motivé pour continuer son développement”.

Adaptation d’unn article Vnunet.com en date du 24 septembre 2008 et intituléYahoo may reignite talks with AOL


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur