Yahoo provoque eBay en Chine

Mobilité

Le portail américain met la main, en Chine, sur un site d’enchères et un système de paiement en ligne.

Yahoo n’entend pas céder le très prometteur marché chinois à la concurrence. Le portail américain est allé jusqu’à débourser 1 milliard de dollars, en Chine, pour acquérir 40% des parts d’Alibaba.com. Il met ainsi la main sur le site d’enchères chinois Taobao.com, qui revendique 14 millions de clients, et sur le système de paiement en ligne Alipay. Au final, il renforce sa position face à eBay, présent sur ce territoire depuis juillet 2003, à travers sa filiale EachNet.

Yahoo titille eBay en Chine depuis juillet 2004, date à laquelle il a lancé un site d’enchères avec le portail local Sina.com. Il le dérange également au Japon depuis plusieurs années à travers sa filiale, co-détenue à 42% par le japonais Softbank. Tout comme à Hong Kong, à Singapour, à Taiwan, au Canada et aux Etats-Unis. Mais en définitive, l’activité de site d’enchères représente moins de 12% du chiffre d’affaires du groupe, au regard de ses derniers résultats trimestriels.

Par ailleurs, l’équipe dirigeante d’Alibaba.com va prendre la tête de Yahoo Chine, dont le président actuel, Zhou Hongyi, a annoncé sa démission en juillet dernier. Zhou Hongyi est le fondateur de l’éditeur de logiciels chinois 3721 Network Software, racheté par le portail américain en 2003 pour 120 millions de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur