Yahoo refuserait l’offre de Microsoft… pour l’instant

Mobilité

Selon le Wall Street Journal, le conseil d’administration de Yahoo juge l’offre de Microsoft trop basse mais la porte n’est pas fermée.

Microsoft n’a pas encore réussi à faire plier Yahoo. Mais ce n’est peut-être qu’une question de temps et d’argent. Selon le Wall Street Journal en date du 9 février qui cite “une source non identifiée”, le conseil d’administration de Yahoo s’apprêterait à repousser l’OPA de Microsoft. Il considère que l’offre de reprise constituerait une “sous-évaluation massive” et attendrait mieux de la part du repreneur.

Le 1er février, le groupe de Steve Ballmer avait proposé de racheter le groupe pionnier de l’Internet pour 44,6 milliards de dollars (environ 30 milliards d’euros) en lançant une OPA. Le repreneur avait proposé un prix de 31 dollars par action Yahoo. Mais le conseil d’administration de Yahoo voudrait faire monter les enchères jusqu’à 40 dollars par action. Si la transaction atteint ce summum, le rapprochement entre Microsoft et Yahoo serait la plus chère réalisée dans le secteur IT.

Toujours le quotidien économique de référence, Yahoo a étudié diverses options, y compris la piste d’un accord avec Google pour rester indépendant vis-à-vis de Microsoft. En l’état, les deux principaux groupes concernés n’ont pas émis de commentaires sur les nouvelles informations diffusées dans la presse.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur