Yahoo relance une offensive publicitaire avec APT

Cloud

Le groupe Internet lance APT, un nouveau service destiné à faciliter la création et le placement de bannières publicitaires sur le Web.

Yahoo a dévoilé la semaine dernière sa nouvelle place de marché d’achats et de ventes de bannières publicitaires sur le Web. “La publicité numérique est bien plus compliquée qu’avant”, explique Yahoo. Sue Decker, présidente de Yahoo, souligne “le système de distribution publicitaire actuel ne convient plus. Même pour la publicité en ligne, il y a 30 étapes à faire et des délais de plusieurs semaines. APT offre un système bien plus simple.”

Yahoo APT est un système de d’achat d’espace publicitaire sur Internet sur quelques 600 journaux américains, sur eBay, WebMD et tous les sites de Yahoo, à savoir Yahoo News, Yahoo Maps, Yahoo Mail, Yahoo Weather, Yahoo Career, Yahoo Directory….

Plus qu’un service d’achat d’espaces publicitaires, Yahoo APT doit également permettre aux éditeurs comme aux annonceurs, agences et développeurs de gérer l’affichage d’annonces. La plate-forme permet de trouver rapidement où se trouve l’espace disponible sur un site donné, et de ré-orienter l’annonceur en cas de rupture d’espace. Le service, résultat de deux ans de travail, sera finalisé avant la fin de l’année, promet Yahoo.

Un marché de 23 milliards de dollars

La firme de Jerry Yang, qui a présenté son nouveau service à l’occasion de la “Semaine de la publicité” organisée à New York, traverse une période difficile. Le moteur de recherche conclut l’année 2008 sur fond de résultats financiers en baisse et une tentative de mainmise manquée par Microsoft.

APT est une façon de refaire surface, avec l’espoir de bénéficier des profits juteux dans le domaine de la publicité en ligne. Le groupe de presse MediaNews Group, qui a testé le service, a déclaré que le marché de la publicité en ligne allait représenter un montant de 23 milliards de dollars (15,7 milliards d’euros) au cours des quatres prochaines années.

“L’industrie de la presse en en crise, mais je suis enthousiaste à propos du futur de l’industrie de la presse en ligne, notamment grâce à ce genre d’initiatives”, a souligné Dean Singleton, PDG de MediaNews Group.

Google, qui tire la majeure partie de ses bénéfices grâce à la publicité en ligne, veille au grain. Yahoo va devoir composer avec le géant du Web, qui domine dans le secteur. Son service Google PrintAds, qui met à la disposition des utilisateurs des outils de création et design, est un concurrent direct de Yahoo APT.

De curieuses initiatives alors que les deux groupes Internet sont déterminés à appliquer un accord controversé dans le domaine de la publicité en ligne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur