Yahoo se lance dans le portail d’entreprise

Mobilité

Le géant d’Internet Yahoo annonce un programme inédit pour se placer sur le marché des portails personnalisés d’entreprise. Selon nos confrères de Bloomberg, le mois dernier, le portail grand public annonçait ce virage stratégique lors d’une rencontre avec des analystes à Wall Street.

Yahoo, spécialiste de l’intranet ? Aujourd’hui, ce n’est pas le cas, mais demain, avec son nouveau service de portail d’entreprise, appelé Corporate Yahoo, la situation pourrait changer. L’offre permettra de créer une version personnalisée du site Web de Yahoo afin de donner accès aux informations de l’entreprise et à des services en ligne : groupes de discussion, messagerie, actualités, cotations boursières, etc. Ainsi, Yahoo rejoint les fournisseurs de technologies leaders comme Oracle, IBM, Hewlett-Packard et Microsoft sur le marché prometteur des portails d’entreprise qui ont lancé récemment des offres similaires. Aussi, selon le group d’analystes Aberdeen, les ventes de solutions de portails Intranet passeront de 200 millions de dollars cette année à 1,2 milliard de dollars en 2003. John Willcutts, vice-président de la division Yahoo Enterprise Services aux Etats-Unis constate : “Cela peut être une source de revenus très significative”. Aujourd’hui, Yahoo tire la majorité de ses bénéfices de la publicité et des commissions prises sur les ventes des sites de commerce électronique partenaires. Corporate Yahoo appellera un nouveau modèle économique. Les entreprises payeront un droit d’entrée pour la création du portail et des solutions “packagées” proposées en option pour connecter le portal à une trentaine d’applications 30 d’entreprises comme Microsoft, Oracle, PeopleSoft et SAP. Yahoo facturera également un abonnement annuel pour l’accès au contenu et aux applications offertes habituellement gratuitement aux utilisateurs finals, a précisé John Willcutts, sans préciser le montant de l’abonnement moyen.

Le portail Corporate de Yahoo, qui a été développé conjointement avec Tibco, permettra l’accès au contenu issu du Web, comme au contenu des entreprises abrité dans les bases de données ou les autres applications. Car, le coeur d’affaire de Tibco, c’est l’intégration des applications de l’entreprise avec la fourniture de logiciels qui permettent à ces applications de communiquer entre elles. Autres partenaires impliqués dans le nouveau service de Yahoo : Hewlett-Packard qui revendra ce service, avec Inktomi et WebEx (spécialisé dans la conférence en temps réel). Yahoo précise qu’Alcatel, Inktomi, Network Appliance, Andersen Consulting et l’Etat du Caroline Nord ont déjà signé pour utiliser le Corporate Yahoo.

Pour en savoir plus :

Tibco


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur