Yahoo soutient l’initiative Wikipédia

Mobilité

Le groupe Internet va héberger les serveurs de la fondation Wikimedia. Des raccourcis sur ses outils seront mis en place pour faciliter l’accès à ces ressources documentaires.

La fondation Wikimedia compte s’appuyer sur les ressources informatiques de Yahoo pour son hébergement. Yahoo compte réserver des serveurs dans un centre situé en Asie pour héberger les contenus libres et gratuits de Wikimedia, dont son encyclopédie multilingue au contenu libre (Wikipedia).

En complément, Yahoo souhaite faciliter l’accès aux informations de Wikipédia à partir de ses outils. La collaboration va débuter avec une intégration des contenus de Wikipédia dans les raccourcis en français sur son moteur Yahoo Search. Le portail Internet s’engage à ne pas initialiser de stratégie commerciale ou publicitaire autour de ce contenu encyclopédique alimenté en permanence par des contributeurs bénévoles dans le monde entier.

Yahoo semble visiblement très intéressé pour exploiter le filon de la documentation alternative accessible via Internet. Récemment, le portail Internet avait ouvert une version de son moteur dédié aux oeuvres sous Creative Commons (voir édition du 24 mars 2005). Dans sa version 3.0, Trillian, le logiciel méta-service de messagerie instantanée édité par Cerulean Studios, a également intégré une dimension pédagogique en adoptant Wikipedia dans sa nouvelle fonctionnalité Instant Lookup (voir édition du 21/12/2004).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur