Yahoo UK recrute à tour de bras des “reporters citoyens”

Mobilité

En collaboration avec Reuters, la filiale britannique du groupe Internet
sollicite les internautes pour faire des photos ou des films d’actualité.

Lorsque Yahoo a décidé en début d’année d’installer les blogs juste à côté des sites médias plus traditionnels sur son moteur d’actualité (Yahoo News), le portail Internet avait effectué un premier pas vers la mise en avant de ce que l’on appelle “le journalisme citoyen”. Une expression qui sous-tend que chaque personne peut devenir un producteur d’information grâce à la vulgarisation des produits numériques (comme le photophone) et des outils de communication mis à sa disposition sur Internet (blogs, plates-formes de partages de vidéo?).

Au Royaume-Uni, Yahoo approfondit cette approche en faisant appel à des ” reporters citoyens” par le biais de l’espace intitulé You Witness. Cette initiative, menée en collaboration avec Reuters, se résume de la manière suivante : vous êtes témoin d’un évènement, filmez-le, photographiez-le et envoyer nous tous les éléments de news qui seront placés sur Yahoo News. Les films ou clichés seront diffusés parallèlement aux informations des groupes médias installés comme CNN, Associated Press ou Reuters. Si ce pilote marche bien en Grande-Bretagne, Yahoo pourrait envisager d’élargir You Witness à d’autres déclinaisons locales de son portail.

Comment inciter les internautes à déposer leurs contributions ? Yahoo et Reuters s’attellent justement sur ce point pour motiver les internautes mais on n’en sait pas plus en l’état actuel. Les deux partenaires viennent quelque peu égratigner des services Web 2.0 qui apparaissent et qui jouent sur la chasse au scoop. C’est le cas de Scooplive.com en France qui a vocation à “vendre un scoop photo ou video aux médias du monde entier”.

En fait, c’est un vieux truc réactualisé que des magazines comme Paris-Match (groupe Hachette Filipacchi) avait déjà exploré, notamment à travers son ” e-mail rouge” installé discrètement sur son site Web. Avec la vulgarisation de l’appareil photo numérique, il est vrai que le choc des photos a vraiment pris du poids?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur