Yahoo : adjugé, vendu à la mi-juillet ?

EntrepriseFusions-acquisitions
yahoo-troisieme-tour
3 0

Le troisième tour d’enchères pour Yahoo pourrait être le dernier. Le repreneur serait désigné aux alentours du 18 juillet.

Le dénouement approche dans le dossier Yahoo.

Le troisième tour d’enchères doit se terminer ce mercredi 6 juillet, le repreneur devant être désigné aux alentours du 18, à en croire Re/code, qui se fonde sur les déclarations de sources dites « proches du dossier ».

Le groupe Internet dirigé par Marissa Mayer aurait reçu des propositions échelonnées de 3,5 à 5 milliards de dollars, la différence se faisant essentiellement au niveau des brevets* et des actifs immobiliers, qui n’intéressent vraisemblablement pas tous les repreneurs potentiels.

Dans tous les cas, on est loin de la mise un temps espérée : au mois de mars, Yahoo évoquait encore la somme de 8 milliards de dollars. Si bien que certains se demandent si la vente aura bien lieu.

Du côté des investisseurs, on semble y croire dur comme fer : le cours boursier de Yahoo est nettement remonté ces derniers mois, à 37,50 dollars ce mardi en clôture sur le Nasdaq, contre 26,76 dollars le 11 février dernier.

Dans un tel contexte, les offres des uns et des autres restent difficiles à cerner. Verizon a toujours la faveur des pronostics, mais le fonds d’investissement TPG resterait en course, tout comme Dan Gilbert. Le président-fondateur de Quicken Loans, par ailleurs propriétaire de la franchise de basket-ball des Cavaliers de Cleveland (championne 2016 de NBA), est soutenu dans ses démarches par l’homme d’affaires et milliardaire Warren Buffett.

Il se murmure aussi que SoftBank, propriétaire de Yahoo Japan (dont Yahoo possède environ un tiers du capital) pourrait entrer dans la danse. Le groupe médias-télécoms nippon profiterait du récent départ de son président et COO Nikesh Arora, qui s’opposait fermement à poser une enchère.

Un doute subsiste sur cette participation dans Yahoo Japan (35,5 %), qui pourrait être exclue de la vente et être, à la fin du processus, combinée avec une autre participation ; en l’occurrence, celle que Yahoo détient dans le géant chinois Alibaba.

* Yahoo aurait mandaté la banque d’investissement Black Stone IP, spécialisée dans la gestion de la propriété intellectuelle, pour mettre aux enchères plus de 3 000 brevets couvrant des technologies relatives à la recherche, à la publicité en ligne ou encore au e-commerce. Certains remonteraient à 1996, année où le groupe Internet de Sunnyvale était entré en Bourse.

Crédit photo : jejim – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur