Yahoo veut couper ses boîtes mail en Chine

Régulations
yahoo-mail-chine-webmail-arrêt

L’exploitation de la déclinaison du webmail de Yahoo en Chine devrait cesser d’ici la fin de l’été. Le groupe Internet américain pourrait lâcher ce marché à terme.

Yahoo va interrompre son webmail en Chine (exploité en .com ou .com.cn) d’ici l’été prochain.

Ses utilisateurs devraient être conviés à rejoindre le service Aliyun (AliCloud, un service de messagerie du groupe Alibaba) mais ils pourront aussi aller voir ailleurs…

L’information a été confirmée à l’AFP : “Différentes options seront proposées à nos utilisateurs pour que cette transition se réalise de la meilleure façon possible”, déclare un porte-parole de Yahoo Chine.

“Les utilisateurs disposeront de quatre mois pour effectuer la migration de leur compte.” Un changement d’habitude qui devrait concerner des millions d’internautes chinois.

C’est aussi un des symboles du déclin de Yahoo en Chine. En 2005, la société américaine, pionnier de l’Internet, s’était alliée à  Alibaba en prenant une participation de 40% dans le groupe de commerce électronique.

Dans le package scellant cet accord stratégique figurait aussi la prise de contrôle du portail Yahoo Chine (www.yahoo.cn).

Mais ce partenariat Internet sino-américain devient tout aussi tumultueux que le management de Yahoo.

Arrivée en juillet 2012, Marissa Mayer (ex-Google) est le cinquième P-DG de Yahoo en 5 ans.

Elle prend les rênes d’un groupe Internet qui a perdu son aura. Et la Chine n’est plus considérée comme une priorité de développement.

Alors, fin 2012, Yahoo accepte de se désengager progressivement d’Alibaba. Sa part dans le capital est redescendu à 20%.

Au passage, le groupe Internet américain empoche 7,1 milliards de dollars.

Alors que le groupe Alibaba serait tenté par une introduction en Bourse, Yahoo pourrait en profiter pour s’éclipser définitivement de la Chine.

Un marché chinois qui reste toujours aussi difficile à appréhender.

Entre les différences de cultures et d’usages et la censure d’Etat (à laquelle Yahoo s’est aussi confronté douloureusement), un autre géant du Net comme Google pourrait aisément le reconnaître.

————

Quiz : Connaissez-vous vraiment la galaxie Yahoo ?

———-


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur