Year2000.com ne vaut pas 10 millions de dollars

Cloud
Information - news

L’enchère de 10 millions de dollars pour le nom de domaine year2000.com n’a finalement pas été validée. Le record de business.com n’est donc pas battu. Mais ce faux-pas pose question sur le fonctionnement des sites d’enchère en ligne.

On pensait le record une fois de plus battu. Après les 7,5 millions de dollars atteints pour acheter le nom de domaine business.com (voir édition du 1er décembre 1999), le site de vente aux enchères eBay avait annoncé que year2000.com avait, lui, atteint les 10 millions de dollars lors d’une vente qui s’est déroulée le 1er janvier dernier. Finalement, l’affaire s’est révélée être un canular, les plus gros enchérisseurs n’ayant pas pu être joints. Le vendeur du nom devrait tout de même touché la confortable somme de 2,1 millions de dollars (environ 12,5 millions de francs), qui correspond à l’enchère la plus élevée qui ait pu être validée par eBay.Pour eBay, il ne s’agit pas que d’une simple vente ratée. Il en va également de sa réputation. Et, plus généralement, de la confiance que l’on peut accorder aux sites de ventes aux enchères. Contrairement aux ventes aux enchères traditionnelles, telles qu’elles se pratiquent en salles des ventes, la facilité avec laquelle tout un chacun peut vendre et acheter n’importe quel type de produits empêche les sites de procéder à toutes les vérifications nécessaires à l’établissement de l’identité des participants. Les responsables d’eBay ont immédiatement indiqué qu’ils allaient travailler à la résolution du problème.Malgré cette “contre-performance”, la folie des grandeurs liée à la vente des noms de domaine, ne semble pas prête de s’apaiser, aux Etats-Unis tout du moins. Le fondateur du site de petites annonces d’emploi ijobs.net, vient de mettre en vente sur le site de Great Domains cinq noms de domaine qu’il estime valoir de 12 à 20 millions de dollars (soit 72 à 120 millions de francs) ! Il s’agit de earthb2b.com, china-ib2b.com, usa-ib2b.com, europe-ib2b.com et japan-ib2b.com. Malgré la référence au commerce électronique, b2b signifiant Business to Businees, on se demande vraiment si quelqu’un sera capable de payer une telle somme.En revanche, la fièvre ne semble pas pour l’instant avoir atteint la France. Le nom de domaine an2000.com est en effet en vente sur le site de ventes aux enchères de Yahoo France. Le prix de réserve, c’est-à-dire le prix de vente minimum, a été fixé à 20 000 Francs. Non seulement il n’a toujours pas été atteint, mais aucune proposition d’enchères n’avait été faite au moment d’écrire ces lignes… Ce nom appartient pour l’instant à la société de vente par correspondance “3 Suisses” qui n’y a finalement pas trouvé d’utilité… Comme quoi la spéculation n’est pas forcément une activité ouverte à tous.Pour en savoir plus : Le site d’enchères de YahooeBay


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur