Yottaa : petit switch de la performance Web vers la diffusion de contenus

Cloud
logica-attaque-reseau-malware-cyber-anonymous

Yottaa, fournisseur américain de solutions de type WPO (optimisation de la performance Web), investit le segment CDN et se rapproche des prestations délivrées par des acteurs comme Akamaï.

Quand un spécialiste de la “performance Web optimisée” (WPO en anglais) s’implique dans “la diffusion accélérée de contenus sur le Web” (CDN)…On voit plus souvent le chemin inverse.

Installé à Boston (Massachusetts), Yottaa vient d’annoncer le lancement du service Yottaa CDN (acronyme de content delivery network).

La semaine passée, Akamai a fait le chemin inverse : le spécialiste CDN leader mondial a acquis la semaine dernière un fournisseur de solutions WPO (Blaze Software).

Comment Yottaa compte évoluer vers le content delivery networking ?

Concrètement, elle compte s’appuyer sur un réseau cloud hybride fédérant une vingtaine de data centers dans le monde et sa technologie de Web Performance Optimization pour proposer aux éditeurs des relais visant à diffuser plus rapidement de contenus vers les internautes.

Via des technologies de caching (dynamiques ou statiques). On pense tout de suite à l’intérêt d’une telle combinaison pour pousser la vidéo ou les applications Web.

“La manière d’élaborer des pages Web devient complexe”, commente Coach Wei, CEO de Yottaa.

“On trouve essentiellement des applications du Net qui nécessitent souvent des centaines d’échanges sous forme d’aller-retour entre les serveurs distants et les domaines tiers.”

Tout en poursuivant : “En combinant des technologie de routage dans le cloud et des process d’optimisation en temps réel en front-end, Yottaa CDN comble les lacunes des couches intelligentes d’accès au Web.”

Pour se faire une place dans le paysage de plus en plus encombré des CDN (l’hébergeur français OVH a aussi récemment investi le marché), Yottaa devrait exploiter les atouts du cloud et son infrastructure globale pour affiner son approche d’optimisation des performances Web en temps réel.

Yottaa recense 75 000 sites qui exploitent ses technologies WPO (Yottaa Site Speed Optimizer et Yottaa Website Monitor).

“En ajoutant Yottaa CDN, nous renforçons notre mission d’optimiser le débit, la réactivité et le mode opérationnel de tous les sites”, déclare Coach Wei.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur