Youmiam : une communauté FoodTech qui a mis M6 en appétit

Apps mobilesEntrepriseLevées de fondsMobilitéStart-up
youmiam-levee-fonds

Youmiam (plate-forme sociale pour pour le partage de recettes de cuisine) ouvre son capital à M6 dans le cadre d’un tour de table d’un million d’euros.

En mai 2014, la rédaction d’ITespresso.fr les avait rencontrés, au sortir d’une levée d’amorçage de 300 000 euros bouclée auprès de Patrick Robin (créateur de 24h00.com), Thierry Petit (cofondateur et directeur général délégué de Showroomprivé) et Denis Chavanis (ex-DG de Nestlé Waters).

Trois ans plus tard, Anthony Aubert, Antoine Bachès et Théophile Royer de La Bastie remettent ça : la société Youmiam, dont ils sont respectivement CTO, directeur général et président, officialise un nouveau tour de table.

Annoncée à 1 million d’euros, l’opération est souscrite par la société d’investissement européenne Maslow Capital Partners et par le groupe M6, via sa filiale digitale.

Native advertising

Avec ce financement, Youmiam entend « déployer une communication forte » autour de sa marque et poursuivre le développement technologique de sa plate-forme sociale pour le partage, la découverte et la réalisation de recettes de cuisine.

L’aventure avait démarré il y a cinq ans avec, comme premiers testeurs, des étudiants à l’Institut Paul Bocuse de Lyon.

Ils sont désormais selon la start-up, « près de 500 000 utilisateurs » – dont 95 % de 18-34 ans – connectés en moyenne 9 fois par mois. Parmi eux, des chefs, des blogueurs, des écoles de cuisine… et des marques de l’agroalimentaire telles que Herta, Nescafé ou Président.

Ces dernières sont au cœur du modèle économique de Youmiam, qui leur propose de recourir à la publicité native pour intégrer leurs contenus dans l’expérience utilisateur, à travers l’ouverture d’une chaîne dédiée et la possibilité de suggérer des recettes ciblées.

Objectif e-commerce

Cette dimension de recommandation basée notamment sur le profil nutritionnel, Youmiam en a fait l’un des grands axes de sa communication, notamment auprès des annonceurs, auxquels le service est présenté comme un « compagnon culinaire personnalisé ».

Du côté de M6, on envisage, d’après Les Échos, des jonctions avec les émissions culinaires, mais aussi des sites comme CuisineAZ. L’idée étant d’établir des synergies commerciales au niveau de la régie M6 Publicité.

Les résultats financiers de Youmiam pour l’exercice 2015 font état 11 000 euros de pertes sur un C.A. de 55 000 euros (données Société.com). La diversification des sources de revenus passera par une fonctionnalité dont on nous annonce l’implémentation imminente : la possibilité de commander des ingrédients dans l’app mobile (iOS, Android), avec livraison en une heure.

À venir également : des sessions de live streaming interactives avec les « Youmiamers » et des jonctions avec Facebook Messenger, entre autres pour la réalisation collaborative de listes de courses.

Crédit illustration : Youmiam


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur