YouSeeMii décline son offre d’e-réputation

Entreprise
logo YouSeeMii

YouSeeMii destine les 300 000 euros levés auprès de business angels au renforcement de ses offres de mesure de la réputation des marques, entreprises et personnalités sur la Toile.

YouSeeMii, qui dédie ses services de mesure d’e-réputation aux entreprises désireuses d’obtenir un aperçu instantané de leur visibilité sur la Toile, lève 300 000 euros auprès de business angels.

Une somme qu’il dédiera au développement de son service gratuit et au déploiement, en parallèle, d’une offre Premium facturée à hauteur de quelques dizaines d’euros annuels.

Ce qui le place sur un créneau que peuplent entre autres Klout et 123people, à des années-lumière de solutions d’autant plus onéreuses qu’elles adjoignent au facteur purement quantitatif des critères quantitatifs.

C’est le cas de Synthesio, produit éponyme d’une société française montée de toutes pièces en 2006, et éditrice de cette plate-forme d’analyse de réputation, dont les tarifs échelonnés de 20 000 à 30 000 euros n’ont pas remis en cause le succès et la déclinaison consécutive en 30 langues.

Reste que YouSeeMii joue indubitablement dans une catégorie inférieure, comme le sous-entend d’ailleurs TechCrunch.

Le fouillis apparent de son interface laisse transparaître quelques aberrations fonctionnelles, quand son usage se limite à une appréciation “brut de pomme” de l’activité d’une marque sur Internet.

Concrètement, ses algorithmes d’analyse prennent en compte l’influence sur un large éventail de canaux que sont les réseaux sociaux, les sites, les blogs, le moteur de recherche Google Search, la plate-forme YouTube, les articles de presse, les offres d’emploi… mais sans y adjoindre un tantinet de sémantique.

Certes, avec Microsoft en première place (indice de 94,3), suivi de Coca-Cola et Red Bull (à égalité avec 93,4), un semblant de logique se dégage d’une hiérarchie qui met Google au pied du podium (92,1).

Mais il apparaît que le mécanisme de classement privilégie le nombre à la pertinence. En d’autres termes, la course aux amis Facebook et aux abonnés sur Twitter prend tout son sens, en facteur déterminant d’un verdict instantané, mais contestable.

Ses réserves renflouées de 300 000 euros, YouSeeMii promet d’intégrer à son écosystème un historique qui permettra de retracer l’évolution d’un indice, voire d’en effectuer une comparaison en vis-à-vis avec la concurrence (fonction Duo Compare).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur