YouTube : 9,99 dollars pour couper la pub ?

MarketingPublicité
youtube-premium-octobre
2 12

Une version de YouTube sans publicité accessible sur abonnement (9,99 dollars par mois) serait lancée fin octobre aux États-Unis.

Il ne serait plus qu’une question de semaines avant le lancement d’une version payante de YouTube sans publicité.

Propriétaire de la plate-forme vidéo, Google envisagerait un démarrage commercial fin octobre aux États-Unis, avec une formule unique à 9,99 dollars par mois incluant l’accès au service de streaming musical YouTube Music Key, exploitable en bêta depuis novembre 2014*.

C’est tout du moins ce qu’affirme Re/code, qui a pu consulter un e-mail adressé aux partenaires pour les informer de l’entrée en vigueur de nouvelles conditions d’utilisation. Celles-ci devront être acceptées au plus tard le 22 octobre, sans quoi il deviendra, pour lesdits partenaires « impossible de monétiser [leurs] vidéos aux États-Unis ». Et pour cause : ces dernières ne seront plus accessibles au public.

Les premières allusions concernant ce système d’abonnement pour supprimer la publicité remontent à l’automne 2014. Depuis lors, l’équipe dirigeante de YouTube – en tête de liste, la patronne Susan Wojcicki – n’a jamais fixé de date de lancement.

Un e-mail dont Bloomberg s’était procuré copie au mois d’avril avait laissé suggérer d’un démarrage au cours de l’été. Dans ce même message envoyé aux créateurs de contenus, YouTube s’engageait à reverser 55 % des revenus nets calculés en fonction du nombre de vues et du temps de visionnage par rapport aux vidéos de l’ensemble des partenaires.

Cette répartition des revenus n’est pas officiellement gravée dans le marbre. Mais le modèle économique en lui-même est un tournant pour YouTube, qui fonctionne essentiellement grâce à la publicité depuis son lancement en 2005 et son rachat l’année suivante par Google pour 1,65 milliard de dollars.

Problème : le business serait aujourd’hui à peine rentable. Si bien que la plate-forme creuse le filon du premium pour mieux monétiser son audience de plus d’un milliard de visiteurs uniques par mois.

Cette bascule avait débuté en 2013 avec l’introduction de chaînes thématiques. Elle s’était poursuivie avec Music Key… qui pourrait donc finalement être associé au « sans publicité » dans le cadre de l’offre à venir pour octobre.

Premier public potentiel : les mobinautes. Esquiver les publicités est effectivement plus compliqué sur un smartphone que sur un ordinateur, où un clic suffit pour changer d’onglet. En outre, les pré-rolls consomment de la data, quand bien même il est possible de ne pas les visionner dans leur intégralité.

* YouTube resterait aussi accessible gratuitement… avec de la publicité, donc.

Crédit photo : Twinsterphoto – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur