YouTube : une autre enquête de la Commission européenne visant Google ?

Régulations
youtube-commission-eu

Joaquín Almunia, commissaire européen à la Concurrence, déclare que les pratiques de YouTube (propriété de Google) pourrait déstabiliser le marché de la recherche vidéo.

Paralèllement à l’enquête sur Google sur un abus de position dominant, l’Union européenne pourrait aussi s’intéresser à YouTube (propriété de Google faut-il le rappeler).

Alors que la Commission européenne devrait boucler une enquête sur les pratiques du groupe Internet en matière de recherches sur Internet associées à la publicité en ligne, elle scrute également la manière dont la plateforme vidéos est exploitée. Pour déterminer dans quelle mesure elle pourrait enfreindre l’équilibre du marché de la recherche vidéo.

Peut-on s’attendre à une nouvelle extension, comme on peut s’y attendre avec la prédominance d’Android sur le marché des smartphones ?

“Nous recevons davantage de plaintes, par exemple sur la manière dont Google tire parti de son moteur de recherche”, a déclaré Joaquín Almunia, commissaire européen à la Concurrence,  lors d’une conférence organisée par l’institut de recherche stratégique Chatham House. Une enquête officielle est ouverte depuis novembre 2010.

Selon les propos retenus par Reuters, le membre de la Commission européenne aurait déclaré : “YouTube, par exemple, est une autre forme d’activité que Google peut utiliser pour améliorer sa position sur le marché des moteurs de recherche et peut-être que cela ouvrira la voie à une autre enquête.”

Peut-on s’attendre à une extension de l’enquête sur Google avec un pan YouTube ? Ces déclarations interviennent alors que des voix s’élèvent contre les pratiques de YouTube en matière de conditions contractuelles jugées inacceptables par un groupement d’acteurs indépendants de la musique.

En fin de semaine dernière, Impala, acronyme de Independant Music Companies Association, a porté plainte devant la Commission européenne.

Elle considère que les conditions imposées par Google en matière d’exploitation de la musique sont devenues inacceptables alors que YouTube compte lancer d’ici la fin de l’été un service vidéo premium laissant une grande part à la musique.

Quiz : Incollable sur YouTube ?

Crédit photo : bloomua – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur