YouTube convertit ses vidéos au format libre WebM

Cloud

YouTube a annoncé qu’il allait désormais encoder toutes les vidéos au format libre WebM. Tout en continuant de supporter le codec propriétaire H264… Le temps de convertir les internautes ?

Google avance doucement ses pions. Après la navigation Internet avec Chrome, c’est cette fois sur un autre segment du Web en plein essor – la vidéo – que la firme de Mountain View entend bousculer les codecs établis.

Ainsi, la plate-forme de partage de vidéos YouTube a annoncé dans une contribution sur son blog officiel que dès à présent, les nouvelles vidéos uploadées sur ses serveurs seront converties au format ouvert WebM.

30% des vidéos qui génèrent 99% de l’audience du site seraient déjà converties.

Pour Google, la guerre des codecs ne fait sans doute que commencer, même si le moteur va se prémunir d’un échec de son format en proposant aux utilisateurs de YouTube d’encoder les vidéos dans plusieurs formats dont le codec propriétaire H264 que le site continuera toutefois de supporter.

Techniquement, il s’agit avant tout de réduire le poids des vidéos sans dégrader la qualité de celles-ci. Tout en s’assurant que tous les internautes pourront continuer de les regarder.

WebM est supporté par la Fondation Mozilla et son navigateur Firefox, Google et son navigateur Chrome ainsi que le navigateur Opera. Les internautes utilisant Internet Explorer 9 ou Safari peuvent également lire les vidéos WebM à la seule condition d’installer un module développé par Google.

Avec deux milliards de vidéos vues par jour sur YouTube, la plate-forme dispose d’un véritable pouvoir pour imposer le format WebM. Et faire quelques économies de licence en se passant partiellement du H264 supporté par Apple et Microsoft…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur