YouTube : le floutage des visages permet de rester incognito

CensureMarketingRégulations
youtube - video - slow motion

L’algorithme de floutage des visages en vigueur sur Google Street View est désormais disponible sur YouTube. Appréciable dans les pays qui bafouent la liberté d’expression.

Dans un souci de confidentialité des internautes mais aussi de liberté dans la diffusion de l’information, Google applique à la plate-forme YouTube l’algorithme de floutage des visages en vigueur sur Street View (carte panoramique à 360°).

L’option est accessible dans la rubrique des retouches.

Elle ajoute simplement du bruit électronique et accentue la pixellisation de certaines zones de l’image, ce que proposent la plupart des logiciels d’édition vidéo.

Cette nouvelle option censée garantir l’anonymat visuel s’avèrera tout particulièrement pertinente dans les pays où la liberté d’expression est bafouée.

Sans précédent sur les services concurrents, cette technologie est considérée comme “émergente”.

En qualité de “Policy Associate” chez YouTube, Amanda Conway se veut circonspecte à cet égard.

Il est possible que des images sautent ou que le floutage ne s’applique pas à certains visages“, résume la représentante de la plateforme vidéos de Google.

Des conditions variables de luminosité, le mouvement aléatoire des sujets et la moindre qualité du fichier source constituent autant de facteurs susceptibles de tromper l’algorithme.

A noter que les changements ne s’appliquent pas en temps réel.

Le processus induit une phase d’analyse suivie d’une conversion et ponctuée d’une duplication de la vidéo avec proposition de supprimer l’original.

Fort d’un rôle de média à part, YouTube matérialise une nouvelle conception audiovisuelle du journalisme (“visual journalism” selon Pew Research Center).

YouTube revendique quelque 800 millions d’utilisateurs, plus de 1000 milliards de vues et 72 heures de contenus téléversées toutes les minutes.

YouTube floutage des visages


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur