YouTube : un nouvel angle sur les vidéos

MarketingSocial Media
youtube-videos-angles

YouTube expérimente une technologie permettant de visionner des vidéos sous plusieurs angles et de basculer en temps réel entre ces différents points de vue.

Réorganisation du top management, intensification de la concurrence sur le marché de la publicité en ligne, bascule complexe vers le modèle premium, position difficile au coeur de la convergence entre télécoms et audiovisuel : les derniers mois ont été délicats pour YouTube.

La filiale de Google profite de ce début d’année pour mettre entre parenthèses les démêlés judiciaires, les batailles avec les ayants droit et les acquisitions stratégiques. Elle se concentre sur l’expérience utilisateur avec un objectif : la rendre plus immersive.

C’est dans cette logique que s’inscrit le lancement d’une nouvelle expérimentation autour de vidéos qu’il sera possible de regarder… sous divers angles. Une icône permettra de basculer entre différents points de vue pour une même scène qui aura été capturée par plusieurs caméras. Idéal pour des concerts, des conférences ou des réunions politiques.

Le clavier pourra également être utilisé pour contrôler la bascule entre les différents angles, via les touches gauche et droite du pavé directionnel ou via le pavé numérique. Pour le moment, une seule vidéo est concernée. Il s’agit d’une prestation de l’artiste indépendante Madilyn Bailey filmée par quatre caméras lors de la YouTube Music Night.

La technologie exploitée pour assembler les différentes séquences est opérationnelle, mais elle ne peut pas encore être déployée à l’échelle globale. Les possesseurs d’une chaîne YouTube qui souhaiteraient expérimenter l’outil doivent donc remplir un formulaire et espérer être sélectionnés dans la liste d’attente. Seuls les résidents américains sont concernés dans un premier temps.

Comme le note TechCrunch, YouTube ne s’aventure pas sur un terrain totalement inconnu. Plusieurs start-up ont déjà creusé le filon, avec plus ou moins de succès. Certaines ont tout simplement fermé. C’est le cas de Switchcam. Ses fondateurs ont rejoint Facebook au printemps dernier.

Switchcam synchronisait les différentes prises de vue d’une même scène grâce à l’analyse des flux audio. L’application était surtout orientée vers les organisateurs d’événements désirant en faire des résumés “plus vivants”. Le public était invité à contribuer en proposant ses vidéos capturées sur place.

Certains services sont toujours actifs plusieurs années après leur démarrage. Illustration avec Streamweaver, dont l’approche se porte sur l’enregistrement collaboratif de vidéos en petits groupes – jusqu’à 4 utilisateurs – et le partage en écran divisé.

Crédit photo : Gil C – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur