YouTube : les planètes alignées pour une nouvelle offre de musique en streaming ?

MarketingMobilitéSocial Media
youtube-remix

La porte serait grande ouverte au lancement d’une offre associant YouTube Red et Google Play Music, après la signature d’accords avec les trois majors.

YouTube Remix émergera-t-il dans un horizon proche ?

Les derniers échos sur cette offre de musique en streaming non encore officielle faisaient état d’un lancement commercial au mois de mars.

La porte serait désormais grande ouverte, après la signature d’accords avec les trois majors de l’industrie musicale.

Après avoir accordé, au printemps, ses violons avec ceux de Warner Music Group, YouTube aurait, selon Bloomberg, trouvé un terrain d’entente avec Universal Music Group et Sony Music Entertainment.

Union sacrée ?

Les contrats établiraient des taux de redevance pour la musique protégée par le droit d’auteur. La plate-forme vidéo resserrerait par là même l’étau sur les contenus mis en ligne par les utilisateurs.

Des garanties dans ce sens auraient tout particulièrement été apportées à Universal Music, qui aurait obtenu un « droit de contrôle » sur le contenu des chaînes « financées par la publicité ».

Il est probable que le pressenti Remix concrétise la fusion de Google Play Music et de YouTube Red.

Google a confirmé, cet été, son ambition d’unir les deux services respectivement lancés en 2011 et en 2015.

Des signaux ont déjà été adressés, à l’image du regroupement des équipes de développement, après l’arrivée, l’an dernier, de Lyor Cohen – ancien dirigeant de Warner Music Group – pour chapeauter les relations avec l’industrie du disque.

L’écart se creuse

Quand Spotify annonce 60 millions d’abonnés à ses formules payantes et Apple 30 millions, Google reste discret sur l’adhésion à ses offres.

Fin 2016, un peu plus d’un an après le démarrage de YouTube Red, on évoquait 1,5 million d’abonnés.

Le service est aujourd’hui disponible aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Corée du Sud et au Mexique. Il est notamment proposé en option aux utilisateurs de l’application YouTube Music, avec la lecture en arrière-plan, le mode hors ligne ou encore la suppression de la publicité.

Selon les statistiques de la Recording Industry Association of America, dont les majors sont membres, le streaming a dégagé 2,5 milliards de dollars de revenus au 1er semestre 2017 sur le marché américain, soit 48 % de croissance annuelle. Il porte la progression du marché de la musique enregistrée dans son ensemble (+ 17 %, à 4 milliards de dollars).

En France, le SNEP annonce, pour la même période, 87,5 millions d’euros pour le streaming (+ 27 %), sur un marché de la musique enregistrée en léger recul (- 2 %, à 190 millions d’euros).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur