YouTube va rémunérer les auteurs des vidéos les plus populaires

Mobilité

Pour dégager de nouveaux profits, YouTube va ouvrir son programme de partenaires aux internautes amateurs en rémunérant les vidéos les plus visionnées, via le partage des revenus publicitaires.

Comment inciter les internautes à publier davantage de vidéos sur sa plate-forme tout en développant son business model ? YouTube esquisse un début de réponse en promettant que, dorénavant, les auteurs des vidéos les plus populaires sur son site seront rémunérés. Dans le cadre du prolongement de son programme de partenaires, le service de vidéos de Google compte ainsi reverser aux internautes ayant posté les vidéos les plus visionnées une partie des revenus publicitaires générés par le trafic.

YouTube proposera ainsi aux vidéastes amateurs qui le souhaitent, et uniquement aux Etats-Unis pour l’instant, d’insérer des espaces publicitaires sur les vidéos qu’ils mettent en ligne. Jusqu’à maintenant, la monétisation des vidéos postées sur la plate-forme n’était réservée qu’à des éditeurs professionnels ou à des internautes envoyant très régulièrement des vidéos, et ce via une inscription préalable au programme spécial partenaires mis en place parla plat-forme vidéo.

C’est cette fois-ci, c’est YouTube qui fera le premier en envoyant un e-mail à l’internaute qui a proposé sur le site une vidéo connaissant déjà un beau succès. Dans ce courriel, YouTube lui proposera d’adhérer à ce programme de partage de revenus. Mais pour le moment, Google n’a pas dévoilé la part des revenus publicitaires générés qui sera reversé aux internautes partenaires…

Selon le cabinet d’études ComScore, en juin dernier, le site de partage de vidéos a recensé 7,6 milliards de vidéos visionnées aux Etats-Unis, correspondant à une part de marché de l’ordre de 39,2% sur le secteur de la vidéo en ligne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur