« T’es où ? » : Zenly lève des fonds pour ne plus poser cette question

Apps mobilesEntrepriseLevées de fondsMobilitéStart-up
zenly-levee-fonds
2 0

La start-up française Zenly, qui développe une app communautaire avec de la géolocalisation poussée, boucle un nouveau tour de table de 22,5 millions de dollars.

Zenly accélère la cadence pour se rapprocher de Snapchat. Au moins dans la localisation géographique.

Après une levée de fonds de 10 millions d’euros dévoilée au printemps, la start-up parisienne, qui développe une application gratuite pour smartphones en surfant sur le volet réseau social et fonction de géolocalisation accentuée, boucle un nouveau financement de 22,5 millions de dollars (environ 20 millions d’euros).

L’apport d’argent frais provient du fonds Benchmark Capital et de business angels comme Peter Fenton (General Partner chez Benchmark Capital) et Jerry Murdock (Insight Venture Partners). La nouvelle valorisation de la start-up n’est pas précisée.

Co-fondée par Alexis Bonillo et Antoine Martin, Zenly se positionne comme une application pour rester connecté avec ses amis et de les retrouver aisément.

Lancée en mai 2016, elle revendique une base d’1,5 million d’utilisateurs dans le monde en ciblant les adolescents.

Zenly compte accélérer son expansion à l’international avec l’ouverture d’un bureau à San Francisco en terre californienne. Histoire de voir ce que fait Snap(chat) de plus près. L’app mobile, que les jeunes mobinautes adorent, vient de lancer des lunettes de soleil connectées (Spectacles).

Sur le premier tour de table conséquent de 10 millions d’euros figuraient des acteurs comme Idinvest, Xavier Niel (via Kima Ventures), Solomon Hykes (CEO Docker) et plusieurs business angel américains.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur