Zynga licencie 5% de ses effectifs

Entreprise
zynga

L’éditeur américain de jeux sociaux Zynga licencie environ 150 de ses salariés, travaillant notamment pour son studio d’Austin, au Texas. Le studio implanté à Boston sera très prochainement fermé.

Rien de va plus pour Zynga. Après une entrée en Bourse remarquée en décembre 2011, le spécialiste des jeux sur réseaux sociaux, comme Facebook, est dans la tourmente.

L’éditeur américain (FarmVille, Zynga Poker, Words with Friends, Mafia Wars) a annoncé le licenciement ce 23 octobre de 150 de ses salariés aux Etats-Unis, travaillant principalement au sein de son studio d’Austin (Texas), soit 5% de ses effectifs.

En outre, le studio de Zynga implanté à Boston (Massachusetts) sera très prochainement fermé, et deux autres studios, situés au Japon et au Royaume-Uni, baisseront eux aussi bientôt le rideau ces prochains mois.

L’éditeur a annoncé qu’il allait désactiver 13 jeux de son catalogue et réduire ses investissements dans son jeu The Ville, qui a vu son nombre d’utilisateurs passer de 2,1 millions à 1,6 million en seulement deux semaines.

Mark Pincus, fondateur et P-DG de Zynga, a annoncé que la start-up, implantée à San Francisco, souhaite dorénavant davantage se concentrer sur le développement de jeux sur terminaux mobiles.

 

 

Crédit image : Copyright Annette Shaff-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur