Zynga s’empare du navigateur social Flock

Cloud

Le boulimique roi du social gaming rachète Flock, une start-up exploitant un navigateur communautaire fondé sur Mozilla Firefox.

Zynga, le spécialiste américain du social gaming qui a le vent en poupe (FarmVille sur Facebook) et candidat potentiel à une prochaine IPO au regard de son succès (250 millions de membres), acquiert Flock. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Cette start-up développe un navigateur embarquant des fonctions Web 2.0. Il facilite ainsi l’interaction avec des services en ligne communautaires comme Flickr pour le partage de photos.

Créé en 2005, Flock est présenté comme un navigateur Web libre fondé sur la technique Mozilla et développé à partir des sources de Firefox.

Mais des rumeurs ont circulé l’an dernier à propos d’une bascule vers Chromium, dérivé open source de Google Chrome.

Depuis sa création, Flock a levé près de 30 millions de dollars, notamment en s’appuyant sur Bessemer Venture.

Dans une contribution blog en date du 5 janvier, le co-fondateur Shawn Hardin précise que Flock recenserait 10 millions d’utilisateurs.

Un outil que l’on pourrait comparer à RockMelt, un autre browser apparu plus récemment et basé cette fois-ci sur Chromium. Là aussi, il permet d’effectuer une jonction entre la navigation Web et l’accès à ses réseaux sociaux favoris.

Zynga mène une stratégie intensive de croissance externe : TechCrunch recense huit acquisitions entre mai et décembre (dont l’allemand Dextrose AG réalisé en septembre 2010).

A consulter également sur ITespresso TV : Les jeux sur Facebook, une “explosion” selon Mathieu Nouzareth (FReshPlanet)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur