Abus de position dominante : une plainte de Completel vise France Telecom

CloudRéseauxTrès haut débitVoIP

Selon Completel, l’opérateur historique a exercé des pratiques présumées anti-concurrentielles sur le marché de l’accès Internet entre mars 2001 et octobre 2002.

Début août, Completel a porté plainte contre France Telecom.

Selon La Tribune en date du 9 septembre, la filiale solutions réseaux et télécoms pour le marché BtoB du groupe Numéricable attaque l’opérateur historique pour pratiques présumées anti-concurrentielles sur le marché de l’accès Internet dans la période mars 2001 – octobre 2002.

En guise de réparation, Completel réclame 490 millions d’euros à France Telecom.

Selon Silicon.fr, cette plainte fait suite à celle que Numericable avait déposée en novembre 2009 pour des motifs similaires (avec une demande de 157 millions d’euros de dédommagements à la clé).

Completel se présente comme un opérateur FTTO (Fiber To The Office, la fibre jusqu’au bureau),  qui exploite le « premier réseau alternatif d’accès en fibre optique » et de son propre réseau national en DSL dégroupé.

Outre son statut « d’opérateur d’opérateur », il commercialise aussi des solutions réseaux et télécoms (voix, données et convergence) pour le compte de tous les segments d’entreprise (PME, grandes entreprises, secteur public…).

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur