Android Q : une première bêta pour un nouveau cycle

MobilitéPoste de travailSystèmes d'exploitation
android-q

Google ouvre à tous ses smartphones Pixel la première bêta de la prochaine version majeure d’Android, attendue au 3e trimestre 2019.

La première bêta d’Android Q est lancée.

Elle est pour le moment accessible sur tous les smartphones Google Pixel depuis le premier modèle.

Il y en aura cinq autres d’ici à la sortie de la version finale au 3e trimestre 2019.

android-q-timeline

a

 

Sur le volet multimédia, la palette de codecs pris en charge s’élargit, avec notamment AV1 pour la vidéo et Opus pour l’audio.

Google travaille également sur un format libre destiné à permettre aux développeurs d’exploiter, avec les appareils photo compatibles, les informations relatives à la profondeur de champ.

android-q-localisation

Android Q affine par ailleurs un peu plus la gestion des permissions accordées aux applications. Notamment sur l’accès aux données de localisation et aux fichiers stockés sur des supports externes.

L’accès aux identifiants uniques (IMEI, numéro de série…) est lui aussi restreint… tout comme les possibilités, pour une application en arrière-plan, d’en interrompre une autre.

Côté Wi-Fi, Google ajoute la prise en charge du chiffrement WPA3 et permet d’utiliser plus facilement la connexion sans avoir activé la localisation (par exemple, pour la gestion d’un parc IoT). Actuellement optionnelle, la de l’adresse MAC pour chaque réseau Wi-Fi devient active par défaut.

L’interface évolue aussi. Avec, d’une part, des raccourcis destinés à faciliter le partage de fichiers avec des applications. Et de l’autre, une fonction de paramétrage contextuel : un menu flottant peut apparaître dans une application pour régler certains éléments sans la fermer. Par exemple, dans un navigateur web, le mode avion, le Wi-Fi et les données mobiles.

Photo d’illustration © Google


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur