Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Applications : pourquoi il faut les moderniser

Pourquoi investir dans la modernisation de vos portefeuilles d’applications ? La question a été posée à plus de 1400 décideurs IT de moyennes et grandes entreprises dans le cadre d’une enquête* internationale promue par Rackspace, fournisseur de services gérés multicloud.

71% des répondants déclarent qu’au moins une application d’entreprise sur quatre est en cours de modernisation (migrée vers le cloud, conteneurisée, couplée à de nouveaux outils et microservices dans une approche d’intégration et livraison continues ou CI/CD…).

24% des professionnels interrogés disent même que plus de la moitié du portefeuille applicatif de leur organisation est concernée. Quels sont les objectifs ?

Améliorer l’expérience et réduire le risque

Les entreprises étudiées indiquent investir dans la modernisation applicative surtout pour améliorer la satisfaction client (54%) et l’expérience employé (47%).

La tendance est similaire, ou presque, lors d’un remplacement d’applications héritées (legacy apps) par de nouvelles solutions logicielles. L’amélioration de l’expérience client (citée par 58% des répondants) devance alors l’optimisation des processus (52%) et des coûts (46%).

Moderniser permet, plus largement, d’adapter l’offre aux attentes des utilisateurs, de ne pas se laisser distancer par la concurrence et de réduire les risques. La sécurité étant la considération la plus souvent signalée pour planifier un projet de modernisation d’applications (34%).

Car retarder cette modernisation peut avoir un coût élevé.

56% des professionnels interrogés considèrent que des retards dans la modernisation des applications ont entraîné des manquements aux exigences de conformité. Et 51% estiment que ces délais ont également freiné la mise à l’échelle de services critiques repondant aux besoins.

La crainte d’impacter négativement l’expérience client (28%), la prévalence de systèmes IT hérités (26%) et des budgets serrés (24%) sont les principaux freins au changement technologique.

*L’enquête a été menée entre mars et mai 2021 par Coleman Parkers Research pour Rackspace auprès de 1 420 décideurs IT en Europe, en Amérique, en Asie et au Proche-Orient. source : Rackspace – « The State of Application Modernization ».

(crédit photo via Pexels)

Recent Posts

Numérique responsable : 1O chiffres pour comprendre les enjeux

Quelle est l'empreinte environnementale du numérique en France ? Focus sur dix indicateurs pour comprendre…

2 heures ago

RCS (Rich Communication Services) : la nouvelle génération de messagerie

Les opérateurs mobiles français se lancent sur le Rich Communication Services (RCS) qui ouvre la…

4 jours ago

Low-code : comment choisir une plate-forme

L'approche low code (LCAP) prend de l'ampleur pour accompagner les projets de transformation numérIque. Pas…

6 jours ago

Salesforce et le MFA : comment ça marche ?

A compter du 1er février 2022, Salesforce déploie l'authentification multifacteur qui sera une nouvelle obligation…

2 semaines ago

Microsoft Teams : du compte pro au compte perso

Microsoft généralise une première passerelle entre les comptes personnels et les comptes d'entreprise de Teams.…

2 semaines ago

Android-Windows : Google veut aller plus loin

Google déploie son programme « Better together » à Windows pour accélérer la continuité avec…

2 semaines ago