Applications web progressives : Chrome rejoint la partie sur Windows

Il y a du nouveau sur les pages que Google consacre aux PWA.

Ces « progressive web apps » sont basées sur les technologies du Web et enrichies de sorte à proposer une expérience proche des applications natives.

Accessibles à une URL sécurisée, elles ne requièrent pas d’installation. Leur principale composante – les « service workers » – consiste en des scripts qui agissent comme des proxys internes. Ceux-ci gèrent les requêtes web et exploitent les mécanismes de cache pour assurer un fonctionnement hors connexion.

De telles caractéristiques ont valu aux PWA de se développer historiquement dans l’univers du mobile. Pour autant, Google travaille, entre autres au nom de la surface d’écran exploitable, sur leur prise en charge dans les systèmes d’exploitation de bureau.

Chrome OS fut le premier sur la liste. C’était au printemps, avec le lancement de la version 67 du navigateur sur lequel il repose.

La liste s’allonge à l’occasion du passage de Chrome 70 sur le canal stable : Windows est désormais officiellement pris en charge.

Le butineur est mis à jour de sorte que les PWA s’exécutent non pas dans un onglet, mais dans leur propre fenêtre, sans certains éléments d’interface comme la barre d’adresse.

Les sites web sur lesquels l’utilisateur navigue pendant au moins 30 secondes affichent une notification s’ils disposent d’une PWA conforme. Les exigences en la matière englobent aussi bien performances et accessibilité que sécurité.

La prise en charge sous Mac et Linux reste expérimentale (activable via l’option #enable-desktop-pwas). Google vise une disponibilité générale avec Chrome 72, attendu pour début 2019. Parmi les autres chantiers, l’ajout de raccourcis clavier, les badges de notification et l’ouverture de liens associés.

Microsoft est allé plus loin dans la prise en charge des PWA en les proposant sur le Windows Store, au format AppX. L’exécution est ainsi indépendante du navigateur et les synergies avec l’OS, d’autant plus nombreuses (API WinRT, résultats de recherche Cortana…).

Recent Posts

One Outlook : le plan de Microsoft pour unifier sa messagerie

Quelle forme prendra la stratégie One Outlook de Microsoft ? Un élément de réponse émerge…

1 semaine ago

Méthodes agiles : quels métiers sont les mieux rémunérés ?

Développeur, product owner ou scrum master... Quelles sont les rémunérations proposées aux professionnels des méthodes…

1 semaine ago

Certifications : gros changements chez Microsoft

Microsoft fait évoluer ses processus de certification. Le renouvellement pourra bientôt se faire en ligne,…

4 semaines ago

Cloud : qui s’impose dans les bases de données

Le segment des bases de données as a service - aussi appelées SGBD cloud managés…

1 mois ago

Flash Player : comment Adobe prépare l’extension du support

Fin 2020, c'en sera terminé du support de Flash Player... par Adobe. HARMAN reprendra le…

1 mois ago

Excel : vers une création plus simple des fonctions personnalisées

Microsoft ouvre aux bêtatesteurs d'Excel la possibilité de créer des fonctions personnalisées en utilisant le…

1 mois ago