AutoRip : Amazon donne tout pour la musique en ligne

Régulations
Amazon AutoRip

Amazon consolide son offre de musique en ligne avec le service AutoRip, qui octroie aux acheteurs de CD une copie digitalisée de leurs morceaux, stockée dans le cloud.

A mesure que l’industrie du CD décline, Amazon prend plus sensiblement position sur le marché de la musique en ligne, dans le costume de l’outsider, face à Apple et son écosystème iTunes.

Le cyber-marchand consolide son offre avec le service AutoRip, qui consiste en la conversion automatique des CD en MP3.

Plus précisément, il s’agit d’octroyer aux acquéreurs de musique stockée sur support optique une copie digitalisée, mise à disposition dans le casier numérique Amazon Cloud Player.

Au format MP3 à 320 Kbit/s, sans DRM, les morceaux sont accessibles depuis tout terminal connecté, avec la possibilité de les télécharger pour une écoute hors ligne.

AutoRip s’inscrit dans une logique de commodité pour l’utilisateur, qui n’a plus ni à extraire lui-même les pistes de ses CD, ni à mettre en ligne sa discothèque achetée sur Amazon.com depuis 1998 (AutoRip est rétroactif grâce à l’historique des achats).

Quelque 50 000 albums, parmi lesquels des best-sellers comme Abbey Road (Beatles), Dark Side of the Moon (Pink Floyd), Powerslave (Iron Maiden) et Thiller (Michael Jackson), sont concernés pour l’heure. Leur est apposé un logo distinctif.

En revanche, seuls sont éligibles les résidents américains ayant enregistré leur numéro de carte de crédit.

A l’échelle du globe, les studios de Hollywood tentent d’imposer un standard comparable pour la diffusion des films, dans le cadre du dispositif UltraViolet, avec toutefois davantage de restrictions, notamment en termes de protection des contenus.

Sur un marché de la musique en ligne qui monte en puissance à mesure que l’industrie du CD décline, Amazon capte environ 15% des revenus, selon Reuters, qui reprend une étude NPD.

Amazon Autorip

Amazon

Image 1 of 15

Amazon.com : le roi Jeff Bezos
Après avoir travaillé dans plusieurs entreprises financières aux Etats-Unis, Jeff Bezos est un pionnier du commerce électronique avec Amazon.com. Historiquement la première librairie en ligne. Devenu un grand supermarché, la place de marché affiche désormais un CA de 48 milliards de dollars.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : êtes-vous incollable sur Amazon ?

Crédit image : Redshinestudio – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur