Avec le nouveau programme Insider, Windows 10 se modernise

La nouvelle organisation du programme Windows Insider devient concrète.

La build 20161 de Windows 10, tout juste publiée, est la première à suivre le nouveau schéma dans lequel les « canaux » ont remplacé les « anneaux ».

Elle est disponible sur le canal Dev (ancien anneau rapide). Les nouveautés qu’on y trouve ne sont pas liées à une version donnée du système d’exploitation.

Parmi ces nouveautés, il y a un menu Démarrer rafraîchi :

  • Disparition des couleurs de fond des logos dans la liste d’applications
  • Arrière-plan uniforme (et partiellement transparent) pour toutes les vignettes

L’ensemble s’applique également au thème sombre. Avec, dans ce cas, une option d’accentuation des couleurs.

Cette démarche de modernisation vise à mieux accorder le menu Démarrer aux nouvelles icônes fluent design que Microsoft intègre progressivement à Windows 10*. Elle devrait impliquer, à terme, la possibilité de désactiver les vignettes dynamiques (Live Tiles).

Un mode tablette plus agile

Il y a aussi du nouveau pour la barre des tâches. Microsoft promet davantage de personnalisation pour les nouveaux comptes et les premières ouvertures de session. L’interface variera notamment si l’utilisateur a lié un téléphone Android ou connecté un compte Xbox Live.

Dans Edge, le comportement par défaut de la commande Alt-Tab évolue. Elle ne bascule plus entre les fenêtres, mais entre les onglets (équivalent de Ctrl-Tab). Il est possible de paramétrer la fonction pour qu’elle agisse sur 3, 5 ou tous les onglets. Mais aussi de restaurer le comportement « classique ». Seule une partie des Insiders y a accès, à condition d’utiliser Edge Canary ou Dev (version 83.0.475.0 et ultérieures).

Au niveau des notifications toast, la build 20161 introduit des icônes qui indiquent l’application émettrice.

En parallèle, la convergence entre Panneau de configuration et Paramètres se poursuit. Davantage d’informations intégrées dans le premier basculent dans le second.

Le mode tablette évolue lui aussi. Jusqu’à présent, lorsqu’on détachait le clavier sur un 2-en-1, une notification apparaissait, demandant à l’utilisateur de confirmer le passage dans ce mode. Avec la build 20161, le basculement est, par défaut, automatique.

Le mode graphique pour la calculatrice n’est pas nouveau (ajouté en janvier pour les Insiders), mais le voilà disponible pour tous les utilisateurs.


Parmi les bugs corrigés avec cette nouvelle build, on notera la disparition :

  • De vérifications indésirables qui s’enclenchaient à la connexion d’une manette Xbox
  • D’un problème qui empêchait de voir le niveau de batterie de certains appareils Bluetooth
  • De plantages qui pouvaient survenir à l’ajout d’imprimantes

* Si les couleurs vives des Live Tiles s’accordaient aux icônes flat design monochromes, on ne peut pas en dire autant avec les icônes « nouvelle génération », explique Microsoft.

Illustrations © Microsoft

Clément Bohic

Rédacteur pour ITespresso.fr (groupe NetMediaEurope).

Recent Posts

Comment les PC portables profitent de la crise du Covid-19

La demande s'est nettement portée sur les ordinateurs portables au 2e trimestre 2020. L'Europe enregistre…

5 jours ago

Digital Workplace : les nouveaux défis

Les 9 et 10 septembre, ITespresso vous donne rendez-vous pour deux jours de webconférence, afin…

2 semaines ago

Digital Workplace : Gmail veut s’imposer comme un espace de travail

Google va transformer sa messagerie Gmail en « espace de travail » sur le modèle…

2 semaines ago

Navigateur : Chrome veut limiter l’effet Javascript

Pour diminuer la consommation de ressources de Chrome, Google expérimente une réduction de l'activité JavaScript…

3 semaines ago

LibreOffice veut séduire les entreprises

LibreOffice 7.0 marque le début d'un plan à 5 ans pour constituer un écosystème de…

3 semaines ago

Mobilité : Apple sépare davantage iOS et iPadOS

Apple a ouvert aux développeurs une nouvelle version d'iOS et d'iPadOS. Retour sur les changements…

1 mois ago