Blockchain : l’Ordre des experts-comptables sécurise ses diplômés

Certifier l’authenticité de diplômes ? Il y a la blockchain pour ça.

Des écoles comme l’ESILV et l’ESSEC ont suivi cette voie*, avec l’appui de Paymium.

Qu’en est-il du Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables ? Nous sommes en attente d’un retour quant aux éventuels partenaires technologiques qu’il aurait sollicités pour monter sa « blockchain des diplômés ».

Chacun des experts-comptables diplômés depuis 1995 peut récupérer, sur son espace privé, une attestation au format PDF.

Toute personne en possession du document peut en vérifier l’authenticité via le site public de l’Ordre.

Le dispositif se fonde sur deux « empreintes numériques » stockées sur la blockchain Bitcoin :

  • L’une intégrée dans l’attestation
  • L’autre correspondant à la session d’examen que sanctionne le diplôme (deux sessions par an, en mai et en novembre)

La première étape consiste à vérifier la validité de l’attestation. Si son empreinte figure bien dans la blockchain, la date de la session correspondante s’affiche.

L’existence de l’empreinte de cette session peut être vérifiée avec tout outil d’exploration de la blockchain Bitcoin.

* L’ESSEC et l’ESILV utilisent le site diploma.report. Le principe de la double empreinte y est reconduit, pour prouver d’une part l’existence du diplôme et de l’autre, l’inscription de son empreinte numérique sur la blockchain par l’école.

Recent Posts

One Outlook : le plan de Microsoft pour unifier sa messagerie

Quelle forme prendra la stratégie One Outlook de Microsoft ? Un élément de réponse émerge…

2 semaines ago

Méthodes agiles : quels métiers sont les mieux rémunérés ?

Développeur, product owner ou scrum master... Quelles sont les rémunérations proposées aux professionnels des méthodes…

2 semaines ago

Certifications : gros changements chez Microsoft

Microsoft fait évoluer ses processus de certification. Le renouvellement pourra bientôt se faire en ligne,…

4 semaines ago

Cloud : qui s’impose dans les bases de données

Le segment des bases de données as a service - aussi appelées SGBD cloud managés…

1 mois ago

Flash Player : comment Adobe prépare l’extension du support

Fin 2020, c'en sera terminé du support de Flash Player... par Adobe. HARMAN reprendra le…

1 mois ago

Excel : vers une création plus simple des fonctions personnalisées

Microsoft ouvre aux bêtatesteurs d'Excel la possibilité de créer des fonctions personnalisées en utilisant le…

1 mois ago