Build 2020 : Microsoft automatise Teams avec Power

Microsoft multiplie les connexions avec la plate-forme Power. Entre autres à travers l’intégration de la plate-forme Power Virtual Agents pour la création de chatbots.
Cela se traduit notamment par la mise à disposition d’un modèle de bot (assistance sur la base d’une FAQ) et l’activation de l’authentification unique (SSO).

Un bouton apparaîtra par ailleurs le mois prochain dans Power Virtual Agents pour ajouter des chatbots en un clic dans le catalogue d’applications de Teams. Power Apps aura le même en juillet.

La composante Power Automate s’enrichira, dans le même délai, de déclencheurs, d’actions et de templates spécifiques à Teams. Le connecteur pour la messagerie collaborative permettra en outre de récupérer des informations depuis l’outil de gestion de plannings Shift.

Power BI aussi bénéficiera, en juin, d’un « raccourci » vers Teams, via un bouton de partage.

Au rang des autres changements que promet Microsoft figure l’API Graph. Parmi ces changements :

  • Un réglage plus fin des autorisations pour l’accès aux données sur Teams (24 permissions supplémentaires)
  • La création d’abonnements à différents événements (création, édition, suppression de messages, etc.) pour permettre le rafraîchissement automatique d’applications. Ce service fonctionne déjà avec d’autres ressources qui se trouvent dans le périmètre du Graph, à l’image des dossiers OneDrive et des contacts Outlook.
  • Plus tard cette année, la possibilité, pour les applications Teams, d’utiliser l’appareil photo, le micro et la géolocalisation sur les appareils mobiles

De SharePoint à Microsoft Lists

Pour les utilisateurs finaux, on aura relevé :

  • La possibilité d’ouvrir des applications Teams dans des fenêtres séparées (plus tard cette année)

  • Des modèles prêts à l’emploi (avec canaux et applications) pour la mise en place d’équipes : événementiel, mission sanitaire, gestion de crise…

  • Recherche contextuelle, par conversation ou par canal

Concernant les gestionnaires de canaux, ils auront « bientôt » la possibilité de restreindre les permissions d’une application à une seule équipe sans passer par un administrateur.

Illustrations © Microsoft

Clément Bohic

Rédacteur pour ITespresso.fr (groupe NetMediaEurope).

View Comments

Recent Posts

Ignite 2020 : du nouveau pour Teams et Azure

A l'occasion de sa conférence Ignite 2020, Microsoft a multiplié les annonces sur l'évolution de…

4 jours ago

Chromebooks : AMD passe à l’offensive

AMD dédie une gamme de puces Ryzen et Athlon à la gamme des Chromebooks. Intel…

4 jours ago

iPad Air 2020 : Apple renforce le hardware avec iPadOS14

Écran 10,9 iPadOS14, port USB, Wi-Fi 6... Le nouvel iPad Air se rapproche des iPad…

1 semaine ago

Workplace : avec Infinite Office, Facebook pousse le bureau en VR

Facebook vient de lever le voile sur cet environnement de bureau en réalité virtuelle. Une phase expérimentale…

1 semaine ago

Surface Duo : ce qu’il faut savoir

Surface Duo arrive sur le marché. La phablette double écran de Microsoft suscite autant d'enthousiasme…

2 semaines ago

PC portables : Intel lance ses puces Tiger Lake

Intel a acté le lancement des puces Tiger Lake (Core 11e génération). Et avec elles,…

4 semaines ago