Pour gérer vos consentements :

Build 2020 : Microsoft automatise Teams avec Power

Microsoft multiplie les connexions avec la plate-forme Power. Entre autres à travers l’intégration de la plate-forme Power Virtual Agents pour la création de chatbots.
Cela se traduit notamment par la mise à disposition d’un modèle de bot (assistance sur la base d’une FAQ) et l’activation de l’authentification unique (SSO).

Un bouton apparaîtra par ailleurs le mois prochain dans Power Virtual Agents pour ajouter des chatbots en un clic dans le catalogue d’applications de Teams. Power Apps aura le même en juillet.

La composante Power Automate s’enrichira, dans le même délai, de déclencheurs, d’actions et de templates spécifiques à Teams. Le connecteur pour la messagerie collaborative permettra en outre de récupérer des informations depuis l’outil de gestion de plannings Shift.

Power BI aussi bénéficiera, en juin, d’un « raccourci » vers Teams, via un bouton de partage.

Au rang des autres changements que promet Microsoft figure l’API Graph. Parmi ces changements :

  • Un réglage plus fin des autorisations pour l’accès aux données sur Teams (24 permissions supplémentaires)
  • La création d’abonnements à différents événements (création, édition, suppression de messages, etc.) pour permettre le rafraîchissement automatique d’applications. Ce service fonctionne déjà avec d’autres ressources qui se trouvent dans le périmètre du Graph, à l’image des dossiers OneDrive et des contacts Outlook.
  • Plus tard cette année, la possibilité, pour les applications Teams, d’utiliser l’appareil photo, le micro et la géolocalisation sur les appareils mobiles

De SharePoint à Microsoft Lists

Pour les utilisateurs finaux, on aura relevé :

  • La possibilité d’ouvrir des applications Teams dans des fenêtres séparées (plus tard cette année)

  • Des modèles prêts à l’emploi (avec canaux et applications) pour la mise en place d’équipes : événementiel, mission sanitaire, gestion de crise…

  • Recherche contextuelle, par conversation ou par canal

Concernant les gestionnaires de canaux, ils auront « bientôt » la possibilité de restreindre les permissions d’une application à une seule équipe sans passer par un administrateur.

Illustrations © Microsoft

Recent Posts

Chrome OS : un canal dédié aux mises à jour pour les entreprises

Le cycle de vie de Chrome OS va évoluer fin novembre. Google annonce des mises…

7 jours ago

Windows 11 : ce qui change pour la migration depuis Windows 10

Comment gérer le passage de Windows 10 vers Windows 11 ? Le modèle « Windows…

2 semaines ago

Comment Mesh-Teams va incarner le métavers chez Microsoft

Microsoft veut connecter Teams et sa plate-forme Mesh, axée sur la collaboration en AR/VR. Son…

4 semaines ago

SaaS : les précautions à prendre avant de signer un contrat

Quel sont les points essentiels à qualifier dans la cadre de la signature d'un contrat…

1 mois ago

Assurances cyber : comment changer les règles ?

De la certification des fournisseurs à l'interdiction du paiement des rançons, un rapport de l'Assemblée…

1 mois ago

Stockage et collaboratif : Box dévoile ses nouveautés jusqu’à 2022

Le spécialiste du stockage collaboratif dans le Cloud dévoile sa roadmap de mises à jour…

2 mois ago