Pour gérer vos consentements :

ChatGPT : que peut-on faire avec cette IA ?

Comptable ? Recruteur ? Commercial ? Prof de philo ? Fleuriste ? Autant de métiers qu’on a tenté de faire imiter à ChatGPT. Des exemples, il y en a, entre autres, dans une compilation qui connaît un certain élan sur GitHub (elle approche des 15 000 étoiles), au sein du topic « Awesome Lists ».

Cette même compilation regroupe aussi des scénarios qui mettent le chatbot d’OpenAI face à des logiciels. Pour un public en particulier : les développeurs. On le retrouve ainsi notamment sous forme de terminaux (Linux, SQL), d’interpréteurs (R, PHP, Python) et d’une console (JavaScript).

À défaut de présenter les résultats que ChatGPT produit dans ces différents contextes, la liste contient des instructions – en anglais – qu’on peut lui donner. Toutes commencent par « Je veux que tu fonctionnes comme […] » et se terminent par une première commande. Elles impliquent généralement des réponses sous forme de blocs de code, sans explications. Ainsi, pour le cas du terminal Linux :

« Je veux que tu fonctionnes comme un terminal Linux. […] Je veux chaque réponse sous la forme d’un bloc de code. Ne donne pas d’explications. N’entre pas de commandes sauf si je te le demande. Quand j’aurai besoin de te dire quelque chose en anglais, je le mettrai entre accolades. Ma première commande est pwd. »

Même trame pour le cas du terminal SQL ; avec un exemple sur une base de données contenant des tables « Produits », « Utilisateurs », « Commandes » et « Fournisseurs ». Idem pour la console JavaScript et les interpréteurs.

ChatGPT : un outil BtoB

On a aussi demandé à ChatGPT de jouer les tableurs, en mode texte. Son terrain : une feuille de calcul qu’il aura lui-même créée au préalable, avec 10 lignes et des colonnes de A à L.

Mode texte également dans le costume d’un navigateur, surfant sur un web imaginaire. Principales consignes :

– Je saisirai une URL et tu fourniras le contenu de cette page
– Sur les pages, écris, à côté des liens, des numéros entre crochets
– Quand je voudrai suivre un lien, je saisirai son numéro
– Écris aussi des numéros entre crochets à côté des champs de formulaire ; la zone de saisie est entre parenthèses
– Quand je voudrai entrer du texte dans ces champs, je le ferai sur le même format ; par exemple [1] (valeur)
– La commande (b) correspond à « précédent » ; (f), à « suivant »

On a aussi demandé à ChatGPT de jouer les concepteurs vectoriels : je te demande de créer une image, tu produis le code SVG que tu convertis en URL base64, et tu me fournis le tag Markdown correspondant.
Autre rôle expérimenté : la visualisation de données scientifiques. Avec une consigne clé : « Tu appliqueras tes connaissances des principes de la data science [pour aider] à développer des graphiques et des cartes percutants illustrant des tendances à travers le temps et l’espace. »

ChatGPT : un logiciel multi-fonctions ?

ChatGPT a aussi été mis à l’épreuve comme générateur d’idées en tout genre :

Noms de domaines
« Je te dirai ce que fait mon entreprise ou quelle est mon idée, et tu me fourniras une liste d’options. Maximum 7-8 lettres. Ça peut être des mots accrocheurs ou qui n’existent pas. […] »

Expressions régulières
« […] Ton rôle est de générer des expressions régulières correspondant à des patterns de texte spécifiques. […] »

Business plans
« Génère des idées de start-up du numérique en fonction des souhaits des gens. Par exemple, que je dis ‘Je souhaiterais qu’il y ait un grand centre commercial dans ma petite ville’, tu génères un business plan complet avec le nom de l’idée, sa description en une ligne, les cibles, les points de friction, les principales propositions de valeur, les canaux de vente et de marketing, les sources de revenus, les structures de coûts, les activités-clés […] Fournis le résultat dans une table Markdown.»

Mots de passe
L’exemple donné consiste à spécifier la longueur souhaitée, ainsi que le nombre de caractères de chaque type (capitales, minuscules, chiffres, caractères spéciaux).

Recent Posts

Windows 11 : comment Microsoft va réduire la taille des mises à jour

Comment réduire la taille des mises à jour de Windows 11 ? Microsoft annonce la…

7 jours ago

Windows 11 : comment Bloc-notes va remplacer WordPad

Déjà doté de la sauvegarde automatique, d'un compteur de caractères et de Copilot, Bloc-notes embarque…

2 semaines ago

PC Copilot+ : Microsoft passe Recall en opt-in

Microsoft modifie la fonctionnalité de Recall sur les PC Copilot+ qui passe en opt-in. Reste…

2 semaines ago

PC IA : HP parie sur son AI Companion… et un peu sur Copilot +

HP lance ses premiers PC IA de nouvelle génération. Si les modèles Copilot + sont…

1 mois ago

Comment Cegid va infuser la GenAI dans ses solutions

Avec Cegid Pulse, l'éditeur accélère l'infusion de l'IA générative dans son offre de logiciels de…

1 mois ago

Mac, iPad, iPhone : comment Apple va intègrer l’IA

Avec Apple Intelligence, la marque à la pomme va distiller de l'IA dans toute sa…

1 mois ago