19 décembre 2001

Des scripts pour finement contrôler iTunes

Non content d’être l’application la plus courue pour écouter de la musique sur Mac, de gérer le lecteur de MP3 iPod et d’inspirer les publicitaires, iTunes est automatisable. Une série de scripts lui permet de faciliter les quelques actions rébarbatives de l’application.

Vivendi-Universal et Sony lancent PressPlay

PressPlay, la plate-forme de distribution de musique en ligne de Universal et Sony, lance des offres d’abonnement aux Etats-Unis par l’intermédiaire de MSN Music, Roxio et Yahoo. L’impossibilité de transfert sur baladeur et un faible nombre de morceaux autorisés à la gravure posent les limites de ces premiers pas de Majors sur le Net.

19/12/01 : les télégrammes du jour

Apple Hollande révèle une (petite) partie des annonces de MacWorld San Francisco, Hughes Networks propose le premier accès Internet par satellite bidirectionnel, l’I3A rêve d’un réseau de bornes de services pour appareils photo numériques, AMD lance le Duron Mobile 1 GHz.

La carte de paiement EasyCodes disponible en janvier

SEP-Tech est en passe de commercialiser sa technologie de paiement sécurisé, une carte à gratter qui délivre des numéros à transaction unique. Ses concepteurs ont préféré attendre l’euro pour la lancer. On les trouvera dans les kiosques et les magasins informatiques notamment pour 15 et 30 euros.

Ernst & Young : le commerce électronique plus mature

L’augmentation du nombre d’acheteurs en ligne dépend de l’accroissement de la maturité des internautes et de leur ancienneté de connexion. Ce sont les conclusions d’une étude menée par le cabinet de conseil Ernst & Young.

Procès Microsoft : Jobs persiste et signe

Steve Jobs entend bien persuader la justice de son pays que la proposition du géant de Redmond pour couper court à la centaine de poursuites en cours contre lesquelles il doit se défendre n’est pas équitable. En résumé : Microsoft peut bien payer en espèces une amende ne représentant que 3 % de son actuelle trésorerie ! Les écoles qu’il entend aider lui en sauront gré.