DoubleTwist: DVD Jon affûte ses armes pour libérer les contenus

Mobilité

DoubleTwist, une société co-fondée par le célèbre hacker norvégien, sort une solution facilitant le partage des fichiers protégés.

Connu pour ses nombreuses croisades – victorieuses – contre le système de cryptographie de Windows Media Player, puis les verrous numériques des fichiers iTunes d’Apple ou, plus récemment, les protections de l’iPhone, le « hacker » norvégien DVD Jon vient de monter une nouvelle offensive commerciale contre les DRM (« Digital Rights Management »). Le dernier « Scud » de Jon Lech Johansen, le vrai nom de DVD Jon, se nomme doubleTwist Corporation.

Créée en février 2007 à San Francisco, cette entreprise semble être une excroissance de DoubleTwist Ventures, une société américaine entièrement dédiée à l’interopérabilité des fichiers numériques qui emploie DVD Jon depuis le début 2006. Les objectifs restent identiques puisque le projet vise à simplifier la conversion des fichiers numériques propriétaires ou verrouillés pour les faire fonctionner sur n’importe quel terminal, qu’il s’agisse d’un téléphone, d’un ordinateur, d’une console de jeu ou encore d’une « set top box ». Un processus qui peut actuellement prendre des heures, selon DoubleTwist.

Les moyens à la disposition de doubleTwist devraient en revanche être plus important. La nouvelle structure précise dans un communiqué qu’elle a levé des capitaux auprès de deux fonds (Index Ventures et Northzone Ventures), sans pour autant indiquer le montant des sommes qu’elle a collectées.

« Twist me! »… sur Facebook

Connu pour ses nombreuses croisades – victorieuses – contre le système de cryptographie de Windows Media Player, puis les verrous numériques des fichiers iTunes d’Apple ou, plus récemment, les protections de l’iPhone, le « hacker » norvégien DVD Jon vient de monter une nouvelle offensive commerciale contre les DRM (« Digital Rights Management »). Le dernier « Scud » de Jon Lech Johansen, le vrai nom de DVD Jon, se nomme doubleTwist Corporation.

Créée en février 2007 à San Francisco, cette entreprise semble être une excroissance de DoubleTwist Ventures, une société américaine entièrement dédiée à l’interopérabilité des fichiers numériques qui emploie DVD Jon depuis le début 2006. Les objectifs restent identiques puisque le projet vise à simplifier la conversion des fichiers numériques propriétaires ou verrouillés pour les faire fonctionner sur n’importe quel terminal, qu’il s’agisse d’un téléphone, d’un ordinateur, d’une console de jeu ou encore d’une « set top box ». Un processus qui peut actuellement prendre des heures, selon DoubleTwist.

Les moyens à la disposition de doubleTwist devraient en revanche être plus important. La nouvelle structure précise dans un communiqué qu’elle a levé des capitaux auprès de deux fonds (Index Ventures et Northzone Ventures), sans pour autant indiquer le montant des sommes qu’elle a collectées.

« Twist me! »… sur Facebook

Reste toutefois à voir si – et comment – DoubleTwist parviendra à s’adapter à certaines réglementations nationales, et notamment à la loi DADVSI hexagonale, qui interdit le contournement des systèmes de protection.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur