E-commerce : Amazon lorgne les produits alimentaires en France

Marketing

Lancé aux Etats-Unis en septembre 2016, Amazon Fresh devrait faire son apparition sur le marché français. La date reste à confirmer.

Amazon aime la France et tient à faire le savoir plus que jamais. Après avoir négocié un accord en décembre dernier avec le Fisc pour « des questions liées au passé » pour un redressement d’un montant non révélé, la filiale hexagonale du géant du e-commerce affiche ses ambitions dans un nouveau secteur : les produits alimentaires.

Amazon Fresh annoncé en  France 

Lancé aux Etats-Unis en septembre 2016, son offre Amazon Fresh devrait faire son apparition sur le marché français. Reste à savoir quand. Dans une interview au Journal du Dimanche ( daté du 4 mars), Frédéric Duval – DG de la filiale française – a confirmé la faisabilité du projet : «Le rachat de Whole Foods market en juin 2017 marque une nouvelle étape dans cette ambition. Nous aurions bien entendu envie de lancer ce service en France, mais chaque chose en son temps. Un lancement représente un investissement.».

Selon plusieurs sources du milieu de la grande distribution, Amazon a engagé des discussions avec des grands acteurs du marché français pour le fournir en produits alimentaires. Système U,  Hypermarchés E.Leclerc et Monoprix sont régulièrement cités.

Dans ses résultats 2017, publiés le 2 mars, Amazon a indiqué que ses activités e-commerce hors de l’Amérique du Nord avaient enregistrées une perte de 3 milliards de dollars. Sans donner plus de détails sur la répartition des pertes sur ses différents marchés.

Selon Frédéric Duval, Amazon a investi plus de deux milliards d’euros en France depuis 2010. « En 2018, nous recruterons donc 2000 personnes en CDI (…) mais majoritairement à la préparation de commandes. Nous avions déjà créé 1 500 postes en 2017. Avec ces nouvelles embauches, nos effectifs français seront portés à 7 500 salariés. (…) ».

Alexa disponible en 2018

Par ailleurs, sur un marché des assistants vocaux, le DG a confirmé que la  sortie en France d’Alexa est prévue pour 2018.  ” Cet assistant à commande vocale suppose de mettre au point des contenus, des fonctionnalités, que nous développons avec des entreprises françaises. Il faut aussi lui trouver une voix… Bref, sa mise en oeuvre ne se fait pas du jour au lendemain et doit être adaptée à chaque pays.” explique-t-il.

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur