Categories: Apps mobilesMobilité

Firefox Focus pour iOS : ce navigateur Internet favorise la confidentialité

Mozilla vient de lancer une nouvelle application sur l’Apple App Store répondant au nom de Firefox Focus.  C’est un nouveau navigateur Internet spécial iOS. Si ce nom vous semble familier, c’est parce qu’en décembre 2015, la Fondation avait déjà publié un ad-blocker (logiciel anti-publicité) pour iOS dénommé « Focus by Firefox ».

Firefox Focus est disponible gratuitement sur l’App Store et nécessite au minimum iOS 9. On retrouve la dimension surf Internet et ad-blocking dans le nouvel outil de navigation.

L’interface est largement dépouillée, ne laissant apparaître qu’une barre pour entrer une URL, une flèche pour revenir en arrière, une flèche enroulée pour rafraichir la page et une icône pour passer sur un autre navigateur (Safari ou bien Firefox).

Il y a également un bouton « erase » (« effacer ») situé au sommet de la page. D’un simple clic, il permet d’effacer son historique de navigation et toutes les traces éventuellement laissées lors de la visite de pages Web. Celles-ci seront toutefois réduites à peau de chagrin puisque, par essence, Firefox Focus est un navigateur Internet qualifié de « privé » par la Fondation Mozilla.

Par défaut, l’outil bloque en effet de nombreux trackers. Nul besoin également de modifier des paramètres relatifs à la vie privée et aux cookies, ces petits fichiers stockés sur le terminal du mobinaute ou de l’internaute qui sont utilisés par certains sites Web.

Exploités à l’origine pour faciliter la navigation sur le Web, leur usage a souvent été détourné pour une exploitation des informations personnelles.

Quant aux trackers, ils consistent à identifier les visiteurs d’un site Web sur la base de leur adresse IP. Leur parcours sur la toile peut alors être connu et exploité de manière commerciale ou marketing.

Le blocage des trackers booste les performances sur tous les sites qui suivent le comportement des mobinautes. « Une grande partie de ce qui rend les pages Web mobiles lentes est la technologie utilisée pour suivre les utilisateurs sur le Web, » écrit ainsi Mozilla dans un billet de blog. L’effet est donc double : la garantie de la confidentialité et une navigation plus véloce.

L’intérêt vis-à-vis de la confidentialité sur le Web grandit.

Les principaux navigateurs pour l’Internet mobile proposent des modes de navigation privée. Et d’autres outils moins connus ont pris position sur ce thème : Dolphin (navigateur Internet), Brave (browser open source basé sur Chromium) ou Ghostery (blocage des mouchards et des cookies).

(Crédit images : @Mozilla)

Recent Posts

One Outlook : le plan de Microsoft pour unifier sa messagerie

Quelle forme prendra la stratégie One Outlook de Microsoft ? Un élément de réponse émerge…

1 semaine ago

Méthodes agiles : quels métiers sont les mieux rémunérés ?

Développeur, product owner ou scrum master... Quelles sont les rémunérations proposées aux professionnels des méthodes…

1 semaine ago

Certifications : gros changements chez Microsoft

Microsoft fait évoluer ses processus de certification. Le renouvellement pourra bientôt se faire en ligne,…

4 semaines ago

Cloud : qui s’impose dans les bases de données

Le segment des bases de données as a service - aussi appelées SGBD cloud managés…

1 mois ago

Flash Player : comment Adobe prépare l’extension du support

Fin 2020, c'en sera terminé du support de Flash Player... par Adobe. HARMAN reprendra le…

1 mois ago

Excel : vers une création plus simple des fonctions personnalisées

Microsoft ouvre aux bêtatesteurs d'Excel la possibilité de créer des fonctions personnalisées en utilisant le…

1 mois ago