Galaxy Fold : Samsung livrera-t-il un produit abouti sur le marché français ?

MobilitéSmartphones
samsung-galaxy-fold

Lancement prévu le 3 mai en Europe pour le smartphone à écran pliable Samsung Galaxy Fold. Que promet ce produit à 2 000 euros ?

Le Galaxy Fold sera-t-il, à sa sortie au printemps, un produit réellement utilisable ?

Les doutes sont permis au sujet de ce smartphone à écran pliable présenté parallèlement à la gamme Galaxy S10.

La démonstration effectuée par le patron de la branche Samsung Mobile aura duré à peine trois minutes. Assez pour permettre à certains de repérer la pliure au milieu de l’écran principal. Et de poser, outre la question de l’esthétique, celle de la solidité de l’appareil.

Le verre Gorilla Glass que Samsung intègre habituellement à ses smartphones laisse place à un film plastique. Le constructeur coréen affirme que ce dispositif est conçu pour supporter « des centaines de milliers » d’ouvertures et de fermetures.

galaxy-fold

En position « fermée », le Galaxy Fold présente un écran de 4,6 pouces (1 960 x 840 pixels). Lorsqu’on le déplie, se dévoile une dalle de 7,3 pouces (2 151 x 1 536 pixels). L’ensemble embarque deux batteries (capacité totale : 4 380 mAh), 12 Go de RAM, jusqu’à 512 Go de stockage et un lecteur latéral d’empreintes digitales.

Les capteurs photo sont les mêmes que ceux du Galaxy S10 (deux à l’avant, trois à l’arrière). Des versions 4G et 5G seront proposées, avec un ticket d’entrée annoncé à 2 000 € en Europe, la sortie étant prévue le 3 mai. Elle interviendra une semaine plus tôt aux États-Unis, pour un tarif de base annoncé à 1 980 dollars (AT&T et T-Mobile sont partenaires pour le lancement).

Les développeurs avec Samsung ?

Côté logiciel, le Galaxy Fold est doté d’Android Pie (9.0). Samsung a inclus un mode multitâche qui prend en charge trois applications.

Des travaux ont également été menés sur la « continuité » de l’expérience utilisateur entre les deux écrans.

Google a récemment communiqué sur ses efforts en la matière.

android-foldables

De là à convaincre les développeurs Android, c’est une autre affaire. On se rappelle notamment le temps qu’il avait fallu à ces derniers pour adapter leurs applications au mode multitâche d’Android Nougat (7.0).

À l’annonce du Galaxy Fold pourraient rapidement succéder d’autres smartphones pliables. Les entreprises chinoises Huawei, OPPO et Xiaomi (vidéo ci-dessous) ont toutes trois des ambitions, plus ou moins affirmées. On les surveillera au Mobile World Congress, qui se tiendra du 25 au 28 février.

Photos d’illustration © Samsung


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur