Google acquiert Jibe Mobile : du SMS au RCS

Aider les opérateurs à déployer de nouvelles solutions de messagerie grâce à une plate-forme cloud ouverte implémentant la norme de téléphonie RCS (Rich Communication Services) : c’est l’objectif que s’est fixé Jibe Mobile.

Cette approche, développée depuis 2010, a tapé dans l’oeil de Google… qui vient d’annoncer avoir fait l’acquisition de l’entreprise américaine.

Jibe Mobile ne s’est orienté sur les communications IP qu’après quatre ans d’exercice. Son premier produit était une application mobile destinée à partager du contenu sur les réseaux sociaux. A l’époque, le mobile commençait tout juste à décoller et l’iPhone n’était pas encore arrivé sur le marché.

Basée à Mountain View (Californie) avec des implantations à Londres, Düsseldorf et Tokyo, la société a levé un peu plus de 9 millions de dollars, dont une bonne partie injectée en 2012 par la branche capital-investissement de Vodafone.

L’opérateur fait aussi partie de la clientèle de Jibe Mobile, dont il exploite la plate-forme pour apporter à ses abonnés des applications de messagerie vouées à remplacer le SMS, avec la même interopérabilité, mais dotées de bien plus de fonctions.

La plate-forme est aussi ouverte aux développeurs qui souhaitent incorporer, dans leurs applications mobiles, la VoIP, la discussion de groupe ou encore le multijoueur. Le tout en « quelques lignes de code ». Objectif : faciliter l’interaction entre les apps, pas si facile à mettre en place avec l’architecture actuelle des réseaux mobiles.

Jibe Mobile donne l’exemple d’un jeu d’air hockey capable de détecter les contacts qui ont installé l’application et de leur envoyer une invitation pour un défi – avec un temps de latence d’une cinquantaine de millisecondes en 4G.

Autre possibilité : le multitâche, typiquement en superposant une fenêtre de conversation vidéo à une application en cours d’exécution.

L’interconnexion avec l’ensemble de l’univers RCS est assurée par le Jibe Cloud, qui doit, entre autres, permettre de résoudre les problèmes d’évolutivité des infrastructures « traditionnelles » mises en place par les opérateurs.

Le tout est associé à une application personnalisable, y compris en marque blanche. Disponible sur Android et iOS, elle permet les appels vidéo, la messagerie instantanée, ainsi que le partage d’éléments comme les photos et la géolocalisation. Elle propose également une confirmation de lecture des messages et un indicateur de « réponse en cours ».

Les opérateurs intègrent l’application dans certains des mobiles qu’ils commercialisent. SFR l’a fait avec les Samsung Galaxy S4/S5 ainsi qu’avec certains modèles Sony.

Dans le cadre de ce rachat, les équipes de Jibe Mobile rejoindront celles de Google à Mountain View. Le montant de l’opération n’est pas dévoilé.

Crédit photo : MaximP – Shutterstock.com

Recent Posts

One Outlook : le plan de Microsoft pour unifier sa messagerie

Quelle forme prendra la stratégie One Outlook de Microsoft ? Un élément de réponse émerge…

1 semaine ago

Méthodes agiles : quels métiers sont les mieux rémunérés ?

Développeur, product owner ou scrum master... Quelles sont les rémunérations proposées aux professionnels des méthodes…

1 semaine ago

Certifications : gros changements chez Microsoft

Microsoft fait évoluer ses processus de certification. Le renouvellement pourra bientôt se faire en ligne,…

4 semaines ago

Cloud : qui s’impose dans les bases de données

Le segment des bases de données as a service - aussi appelées SGBD cloud managés…

1 mois ago

Flash Player : comment Adobe prépare l’extension du support

Fin 2020, c'en sera terminé du support de Flash Player... par Adobe. HARMAN reprendra le…

1 mois ago

Excel : vers une création plus simple des fonctions personnalisées

Microsoft ouvre aux bêtatesteurs d'Excel la possibilité de créer des fonctions personnalisées en utilisant le…

1 mois ago