Google Chrome: préparez-vous au bloqueur de pub indigeste

MarketingPublicité
chrome-adblocking-google

Google s’engage à intégrer son dispositif adblocking dans son navigateur Chrome à partir de la mi-février.

Mi-2017, Google avait annoncé que le navigateur Chrome cesserait de diffuser toutes les annonces sur les sites Web affichant des publicités “non conformes” à travers un outil de type adblocking installé début 2018.

Ca se précise : la firme de Mountain View précise que son bloqueur de publicité sera intégré dans Chrome à partir du 15 février 2018.

L’objectif est de se mettre en conformité avec les préconisations “Better Ads” pour une diffusion publicitaire qui respecte les internautes.

Courant 2017, Google a rejoint la Coalition for Better Ads, un collectif pro qui pousse des normes spécifiques censées rendre la publicité moins indigeste du côté des consommateurs.

Sont dans le collimateur de cette “coalition” les annonces interstitielles pleine page, les annonces diffusées de manière inattendue et les bannières publicitaires interdites.

Par ailleurs, ce groupement vient d’annoncer le programme Better Ads Experience, qui fournit des lignes directrices pour respecter les internautes exposés à de la publicité digitale.

Dans une contribution blog, Google précise que “les violations des normes seront signalées aux sites via le rapport sur l’expérience publicitaire et que les propriétaires de sites pourront soumettre leur site pour réexamen une fois les violations résolues”.

Dans cette logique, à compter du 15 février, conformément aux consignes de la Coalition, Google Chrome supprimera donc toutes les publicités des sites dont le statut “Échec” figure dans le rapport sur l’expérience publicitaire depuis plus de 30 jours.

Toutes ces informations peuvent être trouvées dans le centre d’aide du rapport sur l’expérience publicitaire.

De surcroît, pour épauler les éditeurs et annonceurs, l’outil Ad Experience Report fournit des captures d’écran et des vidéos d’expériences publicitaires agaçantes et dérangeantes afin d’aider les sites à trouver et résoudre les problèmes. Google propose aussi un guide des meilleures pratiques.

Fait notable : le démarrage effectif du programme “Ad-blocker” de Google ne semble pas lié à une version spécifique de Chrome.

Chrome 64 est en effet actuellement programmé pour arriver le 23 janvier et Chrome 65 devrait être lancé le 6 mars, ce qui suggère que Google activera le bloqueur de publicité de son navigateur à distance.

(Crédit photo : Photo by portalgda on Visualhunt.com / CC BY-NC-SA)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur