Pour gérer vos consentements :

Google Cloud AutoML : l’accès simplifié au Machine Learning

En 2017, Google lançait Cloud Machine Learning, une solution d’infrastructure Cloud dédiée aux projets de Machine Learning et Deep Learning. Elle serait actuellement utilisée par plus de 10.000 entreprises de par le monde.

Le géant du Net renforce aujourd’hui sa position dans l’intelligence artificielle avec Cloud AutoML. Une offre qui permettra aux entreprises les moins aguerries de tirer elles aussi profit de l’intelligence artificielle.

L’objectif est ici double : abaisser le niveau d’accès au Machine Learning et booster la productivité des experts en intelligence artificielle.

Contrepartie de cette simplicité, un certain degré de directivité quant aux projets qui pourront être menés via AutoML. La première édition de ce service – AutoML Vision – se concentre ainsi uniquement sur la création de modèles personnalisés dédiés aux tâches de reconnaissance d’images.

Zéro code pour une productivité maximale

Google promet une mise en œuvre sans code, la spécification et la transformation des données étant définie via une interface simple d’accès, permettant ainsi la création d’un modèle de traitement en quelques minutes.

La construction d’un modèle complet prêt pour la production pourrait prendre moins d’une journée, assure la firme.

Avec Cloud AutoML, Google concurrence frontalement l’offre Azure Machine Learning Studio de Microsoft, qui entend elle aussi faciliter l’accès au Machine Learning. Il conviendra également de compter avec le service Amazon Machine Learning.

La simplicité n’est pas le seul axe de travail des géants de l’IA en mode Cloud. L’efficacité (rapidité, densité, besoins en énergie) est un autre élément clé de la réussite de leurs offres respectives.

Google dispose ici d’une arme de choix, le TPU (Tensor Processor Unit), un composant dédié spécifiquement au Machine Learning.

Recent Posts

Low-code : comment choisir une plate-forme

L'approche low code (LCAP) prend de l'ampleur pour accompagner les projets de transformation numérIque. Pas…

1 jour ago

Salesforce et le MFA : comment ça marche ?

A compter du 1er février 2022, Salesforce déploie l'authentification multifacteur qui sera une nouvelle obligation…

6 jours ago

Microsoft Teams : du compte pro au compte perso

Microsoft généralise une première passerelle entre les comptes personnels et les comptes d'entreprise de Teams.…

6 jours ago

Android-Windows : Google veut aller plus loin

Google déploie son programme « Better together » à Windows pour accélérer la continuité avec…

1 semaine ago

Microsoft Pluton : ça change quoi pour la sécurité des PC ?

Expérimenté sur la console Xbox One, le sous-système de sécurité Pluton va se déployer sur…

2 semaines ago

Teams : comment fonctionne la fonction « chiffrement »

Microsoft vient d'officialiser la disponibilité générale du chiffrement sur Teams pour renforcer la sécurité des…

4 semaines ago