Google teste AdSense for Mobile dans trois pays

Mobilité

Aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Irlande, le moteur invite des éditeurs
de sites Internet mobiles à tester AdSense for Mobile.

Les liens sponsorisés Google devraient faire leur entrée sur les téléphones portables très prochainement aux Etats-Unis, en Irlande et au Royaume-Uni. Dans ces trois pays, après avoir lancé il y a un an un test d’insertion d’annonces publicitaires AdWords sur les téléphones portables, Google vient d’inviter des développeurs à tester une déclinaison de son système de liens sponsorisés AdSense conçue pour les éditeurs tiers… et pour les mobiles.

Le lancement de la bêta, en mode restreint, a été révélé par Scott Jones, le propriétaire du site d’information américain Self Made Minds. Lequel a reproduit sur son site un e-mail d’invitation adressé par Google, lui faisant part de l’ouverture d’une « ‘bêta test’ limitée sur AdSense for Mobile. » Information confirmée ce jour par une porte-parole de Google France, pour qui « le test est bien disponible pour des clients dans ces trois pays. » Mais « aucun test n’est prévu en France pour le moment », précise-t-elle.

A l’instar du mode rétribution offert aux propriétaires de sites Web  » classiques » avec le système de liens sponsorisés AdSense, les éditeurs de sites mobiles – développés en langages WML (Wireless Markup Language), XHTML (Extensible Hypertext Markup Language) ou CHTML (Compact HTML) – seront rémunérés au prorata du nombre de clics effectué sur les liens sponsorisés affichés sur leurs pages. « Il s’agit d’une extension du programme AdSense actuel, avec la possibilité d’annoncer également sur les mobiles », conclut la porte-parole de Google.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur