Pour gérer vos consentements :
Categories: Réseaux

Huawei affiche du répondant face aux États-Unis

La meilleure défense, c’est l’attaque ?

Mis en difficulté par l’administration américaine, Huawei a décidé de l’attaquer en justice.

Le groupe chinois a déposé plainte ce 21 juin 2019 contre le département du Commerce.

Ce dernier, affirme le plaignant, n’aurait toujours pas rendu de décision à propos d’une saisie d’équipements de télécommunications intervenue voilà près de deux ans.

Le matériel en question avait été envoyé en juillet 2017 à un laboratoire de test en Californie. Sur le chemin du retour vers la Chine, il avait fait l’objet d’une saisie en Alaska. L’administration cherchait officiellement à savoir si toute exportation nécessitait une licence.

Huawei estime avoir fourni les informations nécessaires et assure qu’aucune licence n’était requise au moment de l’envoi. Et de dénoncer une « rétention illégale » des équipements doublée d’un « report injustifié » de la décision.

AMD victime collatérale

Huawei figure notamment sur une « liste noire » que gère le département du Commerce.

Y sont répertoriées les entités « dont on peut raisonnablement croire […] qu’elles ont été, sont [ou seront] impliquées » dans des activités susceptibles de menacer la sécurité nationale des États-Unis ou ses intérêts géopolitiques*.
Elles ne peuvent se fournir auprès d’entreprises américaines qu’à condition d’obtenir une autorisation du gouvernement.

Plusieurs entités viennent de rejoindre la liste. Parmi elles figurent l’entreprise Sugon et l’Institut d’informatique de l’université de Jiangnan.
Les supercalculateurs qu’ils développent conjointement serviraient des essais militaires et nucléaires.
L’Université national de la technologie de défense (NUDT), présent sur la liste depuis 2015, serait également dans la boucle.

De multiples entités dans lesquelles Sugon a des participations sont également affectées. Y compris la joint-venture chinoise… de l’américain AMD.

* Les États-Unis reprochent à Huawei d’avoir caché des accords commerciaux avec l’Iran.

Photo d’illustration ©

Recent Posts

Windows 11 : comment se préparer à migrer

La disponibilité publique de Windows 11 approche. Comment préparer la migration des appareils et des…

1 semaine ago

Ransomwares : portrait-robot d’une entreprise cible

L'examen des discussions entre les exploitants de ransomwares et les vendeurs d'accès compromis illustre leur…

2 semaines ago

Ransomwares : un été meurtrier en France

Les attaques par ransomware sur les entreprises françaises se sont multipliées au cours de l'été.…

3 semaines ago

Automatisation des processus : qui sont les principaux acteurs ?

En forte croissance, le marché de la RPA est tiré par les ténors de l'IT.…

4 semaines ago

Microsoft 365 : les prix en hausse pour les versions pros

A compter du 1er mars 2022, le prix des versions professionnelles de Microsoft 365 et…

1 mois ago

Applications : pourquoi il faut les moderniser

Les entreprises investissent dans la modernisation de leurs applications pour améliorer la satisfaction client et…

1 mois ago