Hubstairs : l’Uber de l’aménagement d’intérieur lève des fonds

Avec sa technologie de modélisation 3D mise au service de l’aménagement d’intérieur, Hubstairs a séduit Arthur de Villepin.

Art de Vivre Group*, dont le fils de l’ancien Premier ministre Dominique de Villepin est président-fondateur, a participé au tour de table que cette start-up bordelaise vient d’officialiser pour un montant de 1,2 million d’euros.

Arthur Media Group, qui se présente comme un spécialiste des métiers de l’Internet et de la création de trafic pour les médias, les grandes marques et les e-commerçants, est aussi dans la boucle, au même titre que des business angels parmi lesquels Céline Lazorthes, à l’origine de Leetchi.

Cofondateur de SeLoger, Gilles Blanchard rejoint, pour l’occasion, le board de Hubstairs, qui affiche ses ambitions : avoir doublé, d’ici un an, son effectif qui compte aujourd’hui une vingtaine de personnes… et atteindre, dans le même temps, la barre des 2 000 partenaires, contre 150 à l’heure actuelle.

Cette communauté de designers, d’étudiants, de décorateurs et d’architectes est mise en relation avec les particuliers et les professionnels de l’immobilier (agents, promoteurs…) qui utilisent la plate-forme.

Dans la lignée de Matchimmo

Hubstairs décrit son offre comme un « outil de simulation et d’aide à la décision » basé sur des « projections d’aménagement 3D » faites à partir des données que fournit le client : métrages, visuels, etc.

Les partenaires interviennent alors pour proposer des projets d’aménagement, d’ameublement ou de rénovation avec, en fonction de la formule choisie, l’établissement d’un devis.

Le ticket d’entrée est fixé à 99 euros TTC par pièce pour le forfait « Coach Déco », qui inclut une proposition de style (planche) et une visualisation en 3D assortie d’un listing du mobilier et des matériaux nécessaires.

Pour obtenir un devis estimatif avec déplacement d’un architecte à domicile, c’est 399 euros – toujours TTC et par pièce – dans le cadre de l’offre « Rénovation ». Un palier à 199 euros est disponible avec un entretien téléphonique. Hubstairs reste discret sur le modèle économique associé.

Revendiquant des liens avec des groupes comme Foncia, LCL et Nexity, la start-up affirme gérer « jusqu’à 800 projets par mois » et en avoir « plus d’une centaine » en cours de commande de la part de professionnels.

L’aventure avait démarré au printemps 2016 sous l’impulsion d’Alexandre de Vigan. Alors âgé de 30 ans, cet ancien avocat d’affaires, par ailleurs fondateur de Matchimmo (plate-forme d’acquisition immobilière basée sur un interlocuteur unique pour l’ensemble du processus d’achat), avait rejoint la première promotion de Théophraste, accélérateur du groupe Sud Ouest.

Au-delà de la région bordelaise, où se trouve son siège social (à Mérignac, en l’occurrence), la SAS couvre aujourd’hui Paris et ses environs. Sa communauté lui permet aussi de proposer ses services à Lyon, Tours, Dijon, Nantes et Caen.

* Présent à Paris, Bordeaux, Hong Kong, Pékin et Shanghai avec des marques comme Pont des Arts, YellowKorner et Mr. Green Juice, Art de Vivre Group a notamment pour objectif de diffuser, en Asie, le « savoir-faire européen ».

Recent Posts

One Outlook : le plan de Microsoft pour unifier sa messagerie

Quelle forme prendra la stratégie One Outlook de Microsoft ? Un élément de réponse émerge…

2 semaines ago

Méthodes agiles : quels métiers sont les mieux rémunérés ?

Développeur, product owner ou scrum master... Quelles sont les rémunérations proposées aux professionnels des méthodes…

2 semaines ago

Certifications : gros changements chez Microsoft

Microsoft fait évoluer ses processus de certification. Le renouvellement pourra bientôt se faire en ligne,…

4 semaines ago

Cloud : qui s’impose dans les bases de données

Le segment des bases de données as a service - aussi appelées SGBD cloud managés…

1 mois ago

Flash Player : comment Adobe prépare l’extension du support

Fin 2020, c'en sera terminé du support de Flash Player... par Adobe. HARMAN reprendra le…

1 mois ago

Excel : vers une création plus simple des fonctions personnalisées

Microsoft ouvre aux bêtatesteurs d'Excel la possibilité de créer des fonctions personnalisées en utilisant le…

1 mois ago