Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudGestion cloud

IBM : de la transparence pour les algorithmes et une base multicloud pour Kubernetes

Analyser les décisions des algorithmes pour comprendre les facteurs qui les influencent, mais aussi détecter d’éventuels biais et les éliminer : c’est l’objectif d’AI Fairness 360.

Cette « boîte à outils » est intégrée depuis peu au portefeuille SaaS d’IBM.

Le groupe informatique américain en reprend les principales fonctionnalités dans le cadre d’une autre offre, baptisée AI OpenScale.

Il y ajoute une dimension de traçabilité à travers un journal dans lequel chaque décision est consignée, en association avec les données utilisées et la version de l’algorithme.

L’autre ajout se nomme NeuNetS. Il s’agit d’un moteur de développement automatisé de réseaux neuronaux artificiels d’une performance « comparable à ceux conçus par l’humain », affirme IBM. Ou quand l’IA crée ses propres IA…

Les modèles développés avec les frameworks open source TensorFlow, Keras, Scikitlearn et SparkML sont pris en charge, au même titre que ceux hébergés sur les plates-formes d’IBM (Watson), de Microsoft (AzureML) et d’AWS (SageMaker).

La disponibilité générale d’AI OpenScale doit intervenir d’ici à la fin de l’année (NeuNetS sera alors lancé en bêta).

Elle est prévue ce mois-ci pour Multi-cloud Manager.

Cette offre réside sur le cloud privé d’IBM. Elle consiste en une plate-forme de gestion unifiée des environnements Kubernetes. L’accent est mis sur l’application uniforme des politiques de sécurité et le maintien de la conformité lors des déploiements de clusters en multicloud.

Photo d’illustration : © IBM

Recent Posts

Low-code : comment choisir une plate-forme

L'approche low code (LCAP) prend de l'ampleur pour accompagner les projets de transformation numérIque. Pas…

1 jour ago

Salesforce et le MFA : comment ça marche ?

A compter du 1er février 2022, Salesforce déploie l'authentification multifacteur qui sera une nouvelle obligation…

6 jours ago

Microsoft Teams : du compte pro au compte perso

Microsoft généralise une première passerelle entre les comptes personnels et les comptes d'entreprise de Teams.…

6 jours ago

Android-Windows : Google veut aller plus loin

Google déploie son programme « Better together » à Windows pour accélérer la continuité avec…

1 semaine ago

Microsoft Pluton : ça change quoi pour la sécurité des PC ?

Expérimenté sur la console Xbox One, le sous-système de sécurité Pluton va se déployer sur…

2 semaines ago

Teams : comment fonctionne la fonction « chiffrement »

Microsoft vient d'officialiser la disponibilité générale du chiffrement sur Teams pour renforcer la sécurité des…

4 semaines ago