Pour gérer vos consentements :

Intelligence artificielle : Microsoft a une idée de Genee pour Office 365

A l’instar des principaux acteurs du numérique, Microsoft cherche des start-up pépites qui affichent une certaine expertise dans l’intelligence artificielle. Comme Genee. Le montant de l’acquisition n’a pas été précisé.

Cette start-up , installée à Mountain View, a développé un service de programmation de réunions, alimenté par des technologies IA. Microsoft prévoit de l’intégrer dans sa suite bureautique dans le cloud Office 365. Parallèlement, l’exploitation de l’app de Genee va cesser à partir du 1er septembre.

Créée en 2014 par Ben Cheung et Charles Lee, Genee propose un service permettant de simplifier la planification et le rééchelonnement de réunions. Le processus se fait suivant trois étapes : l’envoi d’un courriel aux personnes qu’on désire inviter, la mise en copie carbone de l’adresse « genee@genee.me » et la description de la réunion (type de réunion et proposition de plages horaires).

Le service de Genee s’occupe du reste, exploitant le langage naturel et des algorithmes de prise de décision. Il se charge d’envoyer une invitation à la réunion en votre nom, gage d’un gain de temps.

Si Genee fonctionne donc sur la base des courriels, il exploite également une application iOS, les SMS, Facebook Messenger, les Direct Message de Twitter et le chat de Skype.

Dans un billet de blog, Microsoft se félicite de cette acquisition : « Alors que nous continuons à construire de nouvelles capacités et services de productivité dans Office 365 pour nos clients, je suis confiant que l’équipe de Genee nous aidera à poursuivre notre ambition d’apporter de l’intelligence dans chaque expérience numérique. »

De son côté, Genee se réjouit de rejoindre Microsoft afin d’apporter sa pierre à l’édifice basé sur la productivité et l’IA que la firme de Redmond est en train de bâtir : « Nous considérons que Microsoft est le leader de la productivité personnelle et en entreprise, de l’IA et des technologies d’assistant virtuel ; nous avons donc hâte d’apporter notre passion et notre expertise à une équipe qui se consacre à la prestation de services basés sur le langage et l’IA. »

A ce jour, Genee a levé 1,45 million de dollars en août 2015, de la part d’un panel d’investisseurs comprenant Streamlined Ventures, Garnett Ventures (fonds d’investissement dirigé par Katrina Garnett), Aspiration Growth Opportunities et UJ Ventures.

(Crédit illustration : agsandrew – Shutterstock.com)

Recent Posts

Assurance cyber : zoom sur les 9 chiffres clé du marché français

Comment va le marché français de l'assurance cyber ? Primes, capacités, franchises, indemnisations... voici les…

5 jours ago

Assurance Cyber : ce qu’il faut savoir pour signer un contrat

Marc-Henri Boydron - fondateur du courtier Cyber Cover- et Jean-François Louapre - expert du Cesin…

2 mois ago

Silicon Day Workplace : l’entreprise à l’heure du travail hybride

Silicon Day Workplace est un évènement dédié aux enjeux de la Digital Workplace. Dans un…

2 mois ago

Digital Markets Act : les nouvelles règles du jeu numérique

Le Parlement et Conseil européens sont parvenus à concilier leurs positions pour adopter le Digital…

3 mois ago

Logiciels : quelles sont les priorités des PME ?

Quelles sont les priorités d'achat de logiciels d'entreprises de taille moyenne ? La question a…

3 mois ago

Teams : comment Microsoft veut réduire son impact environnemental

Microsoft veut réduire l'empreinte énergétique de Teams. Petit aperçu des bonnes démarches pour y parvenir.

5 mois ago