Categories: ManagementSalaires

Microsoft : qui sont les 4 dirigeants les mieux payés ?

Microsoft Azure est l’un des principaux bénéficiaires des migrations vers le cloud public de grands comptes.

Porté par ses performances dans le cloud, le groupe technologique a choisi de réviser à la hausse les rémunérations du top management.

Voici les dirigeants de la firme de Redmond les mieux payés au titre de son exercice 2019 :

Top 4 des rémunérations de l’exécutif

1. Satya Nadella

Au cours de l’exercice fiscal 2019 de la multinationale, la rémunération totale du directeur général (CEO) de Microsoft depuis 2014 a augmenté de 66% à 42,9 millions de dollars.

Cette enveloppe inclut : un salaire de base de 2,3 millions de dollars, des attributions d’actions qui ont atteint les 29,7 millions de dollars et un plan d’incitation de 10,8 millions dollars.

« Grâce au leadership de Staya Nadella et à son engagement constant pour un succès à long terme, la société a réalisé un exercice record, générant un chiffre d’affaires de plus de 125 milliards de dollars pour l’ensemble de l’exercice [clos le 30 juin 2019], avec une croissance à deux chiffres des revenus et du bénéfice net », a déclaré Microsoft dans un document financier dont CRN s’est fait l’écho.

2. Amy Hood

La vice-presidente exécutive et directrice financière (CFO) de Microsoft a obtenu un pack de rémunération de 20,2 millions de dollars. Un montant global en hausse de 36% par rapport à l’exercice précédent

Le salaire de base de la dirigeante a progressé de 83 000 dollars. Ses attributions d’actions ont augmenté de 3,2 milllions de dollars pour atteindre 19,1 millions de dollars sur l’exercice.

3. Brad Smith

Le président de Microsoft, pilote juridique du groupe, a gagné 17,4 millions de dollars. Un montant en progression de 28% par rapport à l’exercice fiscal 2018 de la firme américaine.

Le salaire de base de Brad Smith a augmenté de 50 000 dollars et ses primes et actions (stock awards) de 4 millions de dollars au cours de l’exercice.

4. Jean-Philippe Courtois

Jean-Philippe Courtois, EVP et président des ventes mondiales, du marketing et des opérations du groupe, va toucher un total de 15,1 millions de dollars (+36%) au titre de l’exercice 2019.

Les attributions d’actions du dirigeant ont enregistré un gain de 4,2 millions de dollars au cours de l’exercice.

(crédit photo © Microsoft)

Ariane Beky

Recent Posts

Comment les PC portables profitent de la crise du Covid-19

La demande s'est nettement portée sur les ordinateurs portables au 2e trimestre 2020. L'Europe enregistre…

1 semaine ago

Digital Workplace : les nouveaux défis

Les 9 et 10 septembre, ITespresso vous donne rendez-vous pour deux jours de webconférence, afin…

2 semaines ago

Digital Workplace : Gmail veut s’imposer comme un espace de travail

Google va transformer sa messagerie Gmail en « espace de travail » sur le modèle…

3 semaines ago

Navigateur : Chrome veut limiter l’effet Javascript

Pour diminuer la consommation de ressources de Chrome, Google expérimente une réduction de l'activité JavaScript…

4 semaines ago

LibreOffice veut séduire les entreprises

LibreOffice 7.0 marque le début d'un plan à 5 ans pour constituer un écosystème de…

4 semaines ago

Avec le nouveau programme Insider, Windows 10 se modernise

La build 20161 de Windows 10 comporte un menu Démarrer « modernisé » au même…

1 mois ago