Cloud : Microsoft dénigre Office 2019… pour valoriser Office 365

CloudPoste de travail
office-365-2019

Microsoft met Office 2019 et Office 365 face à face dans le cadre d’une campagne publicitaire. Le message : adoptez la version cloud.

« Office 365 écrase Office 2019. »

On n’aurait pas prêté ce genre de phrase à Microsoft. Et pourtant… C’est l’objet d’une campagne publicitaire destinée à valoriser la version cloud de la suite bureautique.

Le groupe américain a mis en scène trois paires de vrais jumeaux chargés d’accomplir des tâches sur Word, Excel et PowerPoint.

Dans chaque cas, l’un disposait d’Office 2019 ; l’autre, d’Office 365.

Sur le tableur, il s’agissait de lister les 50 États américains avec leur capitale, leur population et leur plus grande ville.

Sur le traitement de texte, le principe était d’éditer un CV et de l’envoyer à des recruteurs.

Sur le logiciel de présentation, l’objectif était de concevoir des diapositives exploitant la reconnaissance de formes et d’écriture.

Chacune de ces démonstrations vise à mettre en avant les fonctions « intelligentes » intégrées à la suite bureautique cloud.

Pour Microsoft, il en va aussi d’une logique économique : Office 365 est commercialisé sur abonnement (à partir de 69 euros TTC par an), tandis qu’Office 2019 repose sur un système de licence perpétuelle (achat définitif, à partir de 149 euros TTC).

Microsoft souligne systématiquement, lors de la présentation de ses résultats financiers, l’adoption croissante d’Office 365. Les derniers trimestriels n’y ont pas fait exception. Sur le marché des entreprises, la hausse annuelle du chiffre d’affaires est annoncée à 34 % pour Office 365, contre 11 % pour Office.

Photo d’illustration © Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur